JPEG - 58.5 ko
Grâce à la rapidité et la régularité de ses chronos, la Yamaha du GMT 94 se maintient en tête des 24h depuis minuit. Quand Sébastien Gimbert attaque, ça se voit !

Toute la matinée, les pilotes de la Yamaha N°94 enchaînent les relais rapides et maintiennent un écart confortable face à leur principal rival, la Suzuki N°1 du SERT. Les pilotes de la Suzuki officielle ont le couteau entre les dents et tentent de remonter peu à peu sur le leader .

Malheureusement, Matthieu Lagrive commet une erreur qui coûte cher à la Suzuki N°1 : A 9 h, au moment de prendre le guidon, il est renvoyé dans les stands par son team manager Dominique Méliand : Il a oublié ses brassards, signe pour distinguer les pilotes sur la piste. Méliand est fou de rage ! Kitagawa remet illico son casque pour enchaîner un 2ème relais d’affilée, alors que Lagrive cherche désespérément à remettre la main sur ses brassards.

La Suzuki N°1 perd 2 précieuses minutes dans ce cafouillage et laisse le GMT94 accentuer son avance. Plus de 2 tours séparent désormais les deux machines.

La seconde machine du SERT, la N°2, se maintient en 3ème position mais continue d’accumuler du retard face aux hommes de tête. La Suzuki N°2 est désormais à 4 tours des leaders.

Le GMT94 n’a pas pour autant course gagnée : L’an dernier, alors qu’il menait largement, une casse de l’embrayage ruinait tous leurs espoirs de victoire à 1h de l’arrivée. Aujourd’hui, le team garde en mémoire cet incident : « L’an dernier, nous avons cassé ici, mais nous n’avons pas connu de problème depuis. Il n’y a pas de raison que l’embrayage casse aujourd’hui. » lâche William Costes, pilote de la Yamaha 94, à 3 heures de l’arrivée.

Derrière les leaders, la Honda N°5 de National Moto est parvenue à prendre le bénéfice de la 4ème place au détriment de la Kawasaki N°8 du team Bolliger.

La première Stocksport est 6ème : Il s’agit de la Kawasaki N°49 de Scratch Moto, suivie à 3 tours par la Yamaha N°99 du team Acropolis.

Classement après 21h de course : 1er Yamaha N°94 (Gimbert, Costes, Checa) ; 2ème Suzuki N°1 (Kitagawa, Chambon, Lagrive) ; 3ème Suzuki N°2 (Dietrich, Four, Coxhell) ; 4ème Honda N°5 (Giabbani, Scarnato, Jerman) ; 5ème Kawasaki N°8 (Kellenberger, Morillon, Stamm).

Publicité

Commentaire (0)