En images

Seul bicylindre de la course Un départ très chaud ! La montée en puissance du GMT94 Le meilleur départ
JPEG - 34.9 ko
Au bout de la première demi heure on a assisté à un magnifique duel entre la Suzuki N°1 et la Kawasaki N°11. Hélas cela s’est terminé par la chute de Julien Da Costa.

La Kawasaki N°11 aux mains de Julien Da Costa a choisi une tactique différente, celle d’attaquer très fort dès les premiers tours : En bagarre pour la 1ère place avec la Suzuki du SERT N°1, Da Costa part à la faute après ½ d’heure de course seulement : Il chute lourdement au bout de la ligne droite des stands et laisse la moto dans un état critique.

Ainsi, les 2 Suzuki officielles mènent cette 28ème édition des 24h du Mans devant leur principal rival, la Yamaha GMT 94. Team manager du GMT94, Christophe Guyot reste optimiste malgré un départ moyen de Sébastien Gimbert : « On sait qu’on peut aller vite, mais Sébastien préfère assurer ce début de course. Nous devrions être à notre avantage cette nuit. »

En Stocksport, belle performance de la Kawasaki N°49 qui réalise d’une part le holeshot aux mains de Frédéric Moreira et d’autres part qui évolue à la 4ème place du classement scratch. La verte est menacée dans sa catégorie par la Yamaha N°99 du team Acropolis, 6ème, et par la Suzuki N°72 du Junior Team, 8ème.

La lutte prévue entre les ténors de l’endurance a donc bien lieu et le spectacle est au rendez-vous. La pluie prévue en fin de journée risque de venir ajouter un peu de piquant à cette course déjà bien relevée...

Classement après 1h de course : 1er Suzuki N°1 (Kitagawa, Chambon, Lagrive) ; 2ème Suzuki N°2 (Dietrich, Four, Coxhell) ; 3ème Yamaha N°94 (Gimbert, Costes, Checa) ; 4ème Kawasaki N°49 (De Rosa, Delhalle, Moreira) ; 5ème Kawasaki N°8 (Kellenberer, Morillon, Stamm).

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus