JPEG - 29.1 ko
Boulette de Kitagawa, qui rentre la Suz’ N°1 à minuit. C’est une erreur car il y avait un peu d’huile sur sa botte. Fausse alerte qui leur coûte la place de leader.

Lorsque minuit sonne sur le Bugatti, le GMT 94 est en tête des 24h du Mans : Après avoir grappillé seconde après seconde l’écart qui la séparait de la machine de tête, la Yamaha N°94 prend finalement le commandement lorsque la Suzuki officielle N°1 fait un arrêt non prévu dans les stands peu avant le changement de date : Fausse alerte pour les mécanos, la 1000 GSXR tourne comme une horloge...Kitagawa est rentré dans les stands après avoir vu de l’huile sur sa botte.

La Suzuki N°1 du SERT perd de précieuses secondes dans cette malheureuse opération et sa propre consœur, la numéro 2 vient lui rafler la seconde place dans la foulée. Les 3 machines de tête se tiennent en 2 tours seulement et assurent encore le spectacle après 9 heures de course !

Désormais, chacun attend une erreur de la part de son adversaire, et le premier à faiblir dans cet exercice périlleux risque de perdre ces 24h. « Nous roulons dans les temps que nous nous étions fixés. Nous respectons notre marche à suivre, alors même si le GMT roule vite, il ne faut pas s’affoler : Il reste encore de longues heures de course. » affirme en vieux renard Dominique Méliand, team manager du SERT.

Le patron de team officiel Suzuki peut rester serein : En cas de défaillance de l’une de ses machines, la seconde est toujours là pour jouer la gagne.

La Kawasaki N°49 mène toujours en catégorie stocksport et pointe à la 5ème position. Son principal adversaire est la Yamaha N°99, 9ème à plus d’un tour. La Suzuki N°27 complète le trio de tête de la catégorie et se classe 11ème.

A noter l’abandon de la Suzuki N°72 du Junior Team en début de soirée : Suite à la chute de Thomas Metro en fin d’après-midi les p’tits jeunes ont été dans l’obligation de déclarer forfait : 1 pilote KO et une machine dans un état médiocre ont eu raison de leur volonté.

Classement après 9h de course : 1er Yamaha N°94 (Gimbert, Costes, Checa) ; 2ème Suzuki N°2 (Dietrich, Four, Coxhell) ; 3ème Suzuki N°1(Kitagawa, Chambon, Lagrive) ; 4ème Kawasaki N°8 (Kellenberer, Morillon, Stamm) ; 5ème Kawasaki N°49 (De Rosa, Delhalle, Moreira).

Publicité

Commentaire (0)