JPEG - 32.4 ko
La bataille qui a opposé la Yamaha N°94 à la Suzuki N°1 (masquée) durant les premières heures de la course a tourné à l’avantage du SERT.

Jusqu’à la fin du premier relais, les Suzuki du Sert N° 1 et 2 mènent la danse des 24 heures ; La Yamaha 94 semble en observation à la 3ème place alors que la Kawasaki 11 chute. Le rythme de la Yamaha 94 s’accélère ensuite avec le 2ème pilote à prendre le guidon, David Checa, qui reprend peu à peu le terrain perdu (23 secondes) sur la Suzuki N°1 pilotée par Stéphane Chambon. Au terme de son relais, les 2 équipages sont roue dans roue.

Le 3ème pilote, William Costes, parachève le travail d’équipe et passe en tête à 16h53. La cadence est si élevée que, dès le début de la 3ème heure de course, ces 2 motos sont seules dans le même tour ! La Suzuki N°2 est troisième à 1 tour et la Kawasaki N°8 du team suisse Bolliger quatrième à 3 tours.

Le premier abandon notable est celui de l’un des favoris, la Kawasaki n°11 du team Fuchs, suite à la chute survenue durant la 1ère heure : Julien Da Costa ne peut ramener sa moto, avec deux entorses de la cheville et une main fortement contusionnée.

A 16h22 l’un des équipages favoris en Stocksport, la Suzuki N°72 du Junior Team, disparaît de la lutte pour la victoire avec la chute de Thomas Métro au virage du raccordement.

Par le jeu des arrêts au stand, la Suzuki n°1 reprend brièvement la tête à 2 reprises ; le chassé-croisé est saignant, les équipes de tête réalisent des temps semblables. La course se joue aussi dans les boxes : les Suzuki ravitaillent un peu moins souvent, mais les hommes de Christophe Guyot sont plus rapides de 4 secondes. Sébastien Gimbert annonce : « Le premier qui va à la faute perd la course ».

A 19h01, coup de théâtre : David Checa manque de chuter au virage du Musée suite à la casse du repose-pied gauche de la Yamaha 94. Il rejoint son stand au ralenti pour réparer. Le temps perdu permet aux deux Suzuki de reprendre la tête.

Classement à 20H : 1er Suzuki N°1, 2ème Yamaha N°94 à 1 tour, 3ème Suzuki N°2 à 1 tour et 40’’275, 4ème Kawasaki N°8 à 3 tours, 5ème Yamaha N°38 à 5 tours.

Thierry Dupuis, correspondant 16

Publicité

Commentaire (0)