Initié en 1966 et ouvert en 1968 - « avant le Paul Ricard » fait malicieusement remarquer Eugène Rebello, l’un des fondateurs du site avec Marc Favretto - le circuit du Luc a la particularité d’être une structure publique gérée par le Conseil départemental et les communes du Luc et des Mayons.
Dans les années 80, le circuit était le lieu de prédilection choisi par l’écurie de F1 AGS, lorsqu’elle courait en championnat du monde.

1 circuit, 3 pistes
Le circuit - où se côtoient une piste asphalte, une piste tout-terrain et une dernière de karting - est utilisé toute l’année par différents clubs ou associations tels le MC Zone Rouge, club en charge de l’organisation de la partie « 2-roues » de ce cinquantenaire. La Mutuelle des Motards y a organisé l’année dernière une journée Open qui vise à favoriser l’accès aux circuits pour tous les motards, aguerris ou novices.

De 7 à 77 ans
Durant les deux jours de festivité en l’honneur des 50 ans de ce circuit, quelques milliers de spectateurs sont venus admirer autos et motos, frémir devant les trois motards qui se croisent et se frôlent dans la boule de la mort ou encore apprécier les figures acrobatiques des stunters et drifters. Les visiteurs pouvaient également profiter de l’évolution sur piste de différents véhicules de course. Pour les plus petits, des structures gonflables, des voitures à pédales et des initiations moto étaient proposées.

Les bénévoles de la FFMC aux petits soins
Cerise sur le gâteau d’anniversaire, les FFMC 06 et 83 organisaient une « consigne casques, gants et blousons ». Ce service, orchestré par les bénévoles des fédérations des Alpes-Maritimes et du Var a profité à plusieurs centaines de visiteurs à deux roues.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité