1re et 2e manche : Everts gagne enfin aux antipodes

JPEG - 50 ko
Stefan Everts a pour la première fois de sa carrière remporté les deux manches du MX1 à Sun City en Afrique du Sud. Il faut dire aussi qu’il n’a en aucun adversaire à sa taille.

Stefan Everts (Yamaha n°72) a une nouvelle fois dominé ses adversaires dans les deux manches. Il réalise deux bons départs puis prend le commandement des opérations après deux tours seulement. Ensuite, il s’échappe « tranquillement » et contrôle ses poursuivants. Stefan signe donc un nouveau doublé et porte à 17 le nombre de victoires de manches consécutives !

Satisfaction du champion : « Je suis très content car l’Afrique du Sud était un des rares pays où je n’avais pas encore gagné. » On se souvient qu’il avait laissé la victoire à Coppins ici même après une faute de « débutant » en 2005.

Joshua Coppins (Honda n°2) a été le meilleur... derrière Everts. Le Néo-Zélandais, de retour de blessure depuis deux courses, domine déjà les autres pilotes du MX1. Il a quand même dû se bagarrer plusieurs tours avec Steve Ramon (Suzuki n°11), en particulier dans la seconde manche. Kévin Strijbos (Suzuki n°24), le dauphin d’Everts au classement général, fait une mauvaise opération en signant une 9e et une 5e place. A noter enfin le retour au premier plan du Français Pascal Leuret (Honda n°6). Après un zéro pointé en Suède, il termine 7e et 8e et conserve sa 7e place au provisoire.

Championnat du monde MX2 : Pourcel sous la pression italienne

JPEG - 62.8 ko
Antonio Cairoli a dominé les deux manches du MX2 en Afrique du Sud et talonne Chrsitophe Pourcel à 32 points.

Christophe Pourcel (Kawasaki n°377) subit la pression des Italiens Philippaerts (KTM n°19) et Cairoli (Yamaha n°1). En 1re manche, il rate son départ alors que ses adversaires s’envolent en tête. Il chute trois fois en tentant de remonter et ne termine que 10e. Philippaerts gagne et Cairoli fait 3e.

En seconde manche, le Français réussit un bon départ mais ne semble jamais en mesure de l’emporter. Le champion sortant, Antonio Cairoli, lui reprend de nombreux points en remportant la victoire après l’avoir doublé. Heureusement pour Christophe, le très rapide Philippaerts chute et finit par abandonner. Le Français va devoir s’entreprendre sérieusement pour résister jusqu’au bout à la furia transalpine.

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus