Everts, et les autres

JPEG - 63.6 ko
A Sugo, au Japon, Stefan Everts a dominé les deux manches sans forcer son talent. On risque d’assister à un fin de championnat sans aucun suspense. (photo Massimo Zanzani)

Dans les deux manches, scénario identique : Auteur de la pole position, Everts (N°72) prend le meilleur départ puis creuse rapidement l’écart. A chaque manche, il réalise les meilleurs tours en course, souvent 2 ou 3 secondes plus rapides que les meilleurs temps des premiers poursuivants ! Après la mi-course, il se contente d’enclencher « le contrôle de croisière ». Il termine en roue libre et engrange ainsi avec facilité ses 6ème et 7ème victoires d’affilée !

Sauf catastrophe, Stefan Everts est assuré de remporter son 10ème titre. Alors, un autre challenge ? Le champion belge peut maintenant viser la barre phénoménale des 100 victoires en GP : il en est à 92 victoires et il reste 10 GP à disputer. C’est peut-être le seul suspense pour le reste de la saison.

Derrière le maître, c’est un autre Belge, Steve Ramon (N°11), qui réalise la meilleure performance avec une 4ème et une 2ème place. Les autres pilotes n’ont souvent réalisé qu’une seule bonne manche, comme l’Espagnol Jonathan Barragan (8ème et 3ème), le Belge Ken De Dycker (2ème et 8ème) ou encore l’Estonien Tanel Léok (3ème et 12ème).

A noter enfin qu’il n’y avait aucun Français au départ de ce GP : dernier représentant tricolore, Pascal Leuret s’est blessé à la cheville en championnat de France à Saint Jean d’Angély (17).

Championnat du monde MX2 : Christophe Pourcel en tête du provisoire !

JPEG - 38.1 ko
En MX2, Christophe Pourcel prend la tête du championnat de MX2, sans toutefois remporter aucune des deux manches.

Le Français Christophe Pourcel (Kawasaki) confirme au Japon ses belles dispositions actuelles. En 1ère manche, il fait une très belle course et termine 2nd derrière un intouchable Billy MacKenzie. En seconde manche, il rate complètement son départ mais réussit une incroyable remontée. Il décroche la 5ème place au final et profite de l’abandon de Tyla Rattray (KTM) pour lui ravir la tête du classement provisoire du championnat du monde avec 3 points d’avance sur Marc De Reuver (KTM).

Publicité

Commentaire (0)