1ère manche : Superbe duel Everts/Tortelli

JPEG - 43.1 ko
La première manche d’Agueda a donné lieu à un splendide mano à mano entre Stefan Everts (N°72) et Sébastien Tortelli.

Stefan Everts (Yamaha N°72) et Sébastien Tortelli (KTM N°103) se sont bagarrés pour la victoire durant quasiment toute la manche. Dans la 1ère moitié de la course, le Français met la pression sur Everts et attend une faute qui ne vient pas. A la mi-course, Tortelli déclenche les hostilités et passe en tête. Everts réplique dans la foulée et accélère le rythme : les deux hommes mettent 3 secondes au tour à leurs meilleurs poursuivants !

Tortelli réussit à suivre malgré quelques petites erreurs. Mais dans l’ultime boucle, il s’énerve devant la solidité et les manœuvres défensives du Belge et il chute violemment après être passé par dessus sa KTM. Il repart et garde tout de même sa 2ème place. Everts a encore une fois montré sa force : « C’était très, très dur. Sébastien m’a mis une énorme pression, il attaquait dans presque tous les virages. Après qu’il m’ait passé, j’ai attaqué encore plus fort sans me retourner ».

Derrière les deux intouchables, De Dycker hisse sa Honda N°9 en 3ème place mais à 33 secondes du vainqueur ; il réalise une belle remontée après un départ moyen et décroche son 1er podium en GP-MX1.

2ème manche : Tortelli ne détrônera pas Everts !

JPEG - 67.6 ko
Jonathan Barragan (N°7) , dernier représentant de l’équipe KTM, réussit une belle deuxième manche en terminant deuxième derrière l’intouchable Everts.

Everts prend la direction des opérations dès le 2ème tour après avoir doublé Léok (N°12) , Ramon (N°11) et Tortelli parti en tête. Au tour suivant, coup de théâtre : le Français chute à la sortie de la section de whoops et reste à terre. Fémur déboîté, il est opéré sur place puis évacué à l’hôpital. Le directeur sportif de KTM, Kurt Nicoll, est dépité : « La guérison peut prendre entre 3 semaines et 3 mois ! Nous en saurons plus dans les prochains jours. Nous avions de grands espoirs cette saison, mais nous avons perdu Pichon sur maladie et maintenant Tortelli sur blessure. C’est une catastrophe pour nous ! ».

En début de saison, les deux Français semblaient armés pour battre Everts. Ils sont déjà out pour le titre. Le 4ème « gros bras » du MX1, Joshua Coppins, s’étant blessé avant même le début du championnat, Everts a les coudées franches. Son seul véritable adversaire désormais n’est peut-être que lui-même : « Je ne dois pas me déconcentrer comme en 2005 après la blessure de Pichon. J’avais commis des erreurs ensuite, rien n’est joué d’avance. Il y a des petits jeunes derrière qui poussent. Il ne faut pas les sous-estimer ».

Il remporte facilement cette 2ème manche et réussit son 1er doublé de la saison. C’est aussi sa 90ème victoire en GP et certainement pas la dernière. A noter enfin la belle course du dernier pilote KTM, le jeune Espagnol Jonathan Barragan (N°7) : 6ème après le départ, il termine 2nd de cette manche et monte pour la 1ère fois sur le podium d’un GP.

Publicité

Commentaire (0)