1re et 2e manche : Everts sur un nuage

JPEG - 57.7 ko
A Namur Stefan Everts a remporté sa 10e couronne en GP de motocross. De joie, il en jette son casque dans la foule, avant de recevoir les attributs de son rang.

Stefan Everts (Yamaha n°72) n’a pas tremblé dans son jardin de Namur. Auteur du meilleur temps des essais, il prend la tête de la 1re manche après 2 tours, puis se détache. Il contrôle la suite de la course et l’emporte facilement. En seconde manche, il fait encore mieux : il prend le meilleur départ et oublie tous les autres pilotes.

Au final, il remporte sa 21e victoire de manche d’affilée dans ce championnat 2006. Il gagne ainsi son 12e Grand Prix, sur 12 GP disputés ! Il porte aussi son record à 99 victoires en championnat du monde. En attendant mieux. Enfin, il coiffe sa 10e couronne mondiale, 15 ans après son premier titre. Monté seul sur le podium, le légendaire pilote belge a été ovationné par son public et célébré comme il se doit.

Les deux plus rapides pilotes derrière Everts ont été Joshua Coppins (Honda n°2) et Steve Ramon (Suzuki n°11), qui ont terminé dans cet ordre dans les deux manches. Kévin Strijbos (Suzuki n°24), victime d’une grosse chute aux essais, a limité les dégâts (8e et 4e). Le Français Pascal Leuret fait deux belles courses et finit deux fois 7e. À noter enfin que 4 Belges occupent les 4 premières places du classement général provisoire !

Championnat du monde MX2 : Cairoli se rapproche de Pourcel

JPEG - 40.7 ko
Antonio Cairoli réussit le doublé à Namur et se rapproche dangereusement du Français Christophe Pourcel.

Le champion sortant Antonio Cairoli (Yamaha n°1) réussit le doublé à Namur. Il reprend 8 points à Christophe Pourcel (Kawasaki n°377) qui n’a jamais été en mesure de contrarier l’Italien. En première manche, le Français est aussi devancé par Philippaerts (KTM n°19) et décroche la 3e place.

En seconde manche, Philippaerts abandonne après une chute et perd toutes ses chances pour le titre. Christophe Pourcel fait 2e malgré une petite chute. Au classement, Cairoli n’a plus que 26 points de retard à 3 GP de la fin, alors qu’une victoire de manche en rapporte 25. Rien n’est encore joué !

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus