1re et 2e manche : nouveau doublé d’Everts

JPEG - 43.8 ko
En Angleterre, Stefan Everts a montré qui était le patron. Après une chute en deuxième manche, il remonte tous ses adversaires pour s’imposer sur la plus haute marche du podium.

Dans les deux manches, Stefan Everts (Yamaha n°72) a dominé son sujet. En 1re manche, il prend la tête dans le 1er tour, puis creuse un écart qu’il gère par la suite. En seconde manche, il réussit le holeshot mais semble avoir du mal à lâcher ses poursuivants dans les premiers tours.

Une petite chute va tout changer : reparti 4e, le couteau entre les dents, il va donner une leçon à Tanel Leok (Kawasaki n°12), Kevin Strijbos (Suzuki n°24) et Steve Ramon (Suzuki °11) qui vont se faire déposer les uns après les autres. En 4 tours, il reprend la tête puis s’échappe. La preuve, pour ceux qui en doutaient encore, qu’il est au dessus du lot et que souvent il se contente de gérer sans forcer son talent. A ce rythme, il sera champion 3 ou 4 GP avant la fin de la saison !

Kévin Strijbos a une nouvelle fois été solide : 4e et 2e, il conforte sa place de dauphin au classement général. Cette épreuve a aussi marqué le retour en course de Joshua Coppins (Honda n°2), blessé à l’épaule avant même le début de la saison. Mention bien pour le Néo-Zélandais qui monte sur la troisième marche du podium (3e et 5e). Enfin, le Français Pascal Leuret (Honda n°6) n’a pas été à son avantage : parti dans la roue d’Everts en 1re manche, il n’a pas pu suivre le rythme des meilleurs et finit 9e. Dans la deuxième manche le Français chute et abandonne.

Championnat du monde MX2 : Christophe Pourcel toujours en tête

JPEG - 50.9 ko
Cairoli talonne désormais Christophe Pourcel, il figure deuxième au classement général et n’est plus qu’à 34 points du Français !

Les Italiens Philippaerts (KTM n°19) et Cairoli (Yamaha n°1) sont les hommes forts du moment. Ils remportent chacun une manche et ravissent les 2e et la 3e places du classement provisoire à De Reuver et Rattray. Christophe Pourcel (Kawasaki n°377) a réussi une belle première manche en terminant 2e, mais il chute dès le 1er tour de l’autre manche et repart dernier.

Il sauve des points précieux en remontant jusqu’à la 12e place. Mais son avance au classement général provisoire n’ est plus que de 34 points sur le champion sortant, Antonio Cairoli, et de 48 points sur David Philippaerts. Rappelons qu’une victoire de manche rapporte 25 points.

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus