En images

Depuis 1985, date de la création de la catégorie, les side-cars sont très présents sur le championnat de France des Rallyes avec plus d’une vingtaine de participants à certains rallyes.

En 2014, un team Choda s’est même constitué pour représenter la marque qui fabrique, à Pompejac (33), des side-cars de tourisme que l’on peut atteler à des motos de toutes marques, à partir de 800 cm3. La gamme actuelle est constituée de 3 modèles, le Suavis, The New et le Baroudeur, modèles que l’on retrouve fréquemment dans les rallyes du championnat de France.

Nous avons posé quelques questions à Albert Choin le patron, ancien vainqueur du Tour de France Side-car (1987), et qui a repris la compétition cette année pour le plaisir.

Albert, quand et comment est née la marque Choda, et depuis combien d’années êtes-vous présents sur les rallyes ?

Albert Choin : Choda a vu le jour le 1er Mars 1983 à Troyes dans l’Aube (10) et aussitôt nous avons participé, François Guidon mon passager et moi-même, aux Tours de France Side-car jusqu’en 1988, date de la fin de cette épreuve, et depuis 1985 aux rallyes du championnat de France.

Les side-cars Choda ont dû remporter de nombreux titres alors, parmi ceux-ci pouvez-vous nous rappeler quelques moments forts ?

Oui beaucoup de bons souvenirs avec notamment Jean Michel Meuret et Eric Simonin, qui roulent sur un Choda avec une base de 1100 GSXR à partir de 1992 et qui terminent 2ème au scratch en 1993 ! Sur 8 rallyes, ils font 4 fois le scratch devant les solos ! Ensuite Sébastien Delannoy, avec Laville et Renoux ont repris le side-car de Jean-Michel et ont été 4 fois champion de France des Rallyes et 3ème au scratch avec. Ensuite, en 2001, Jean-Louis Hergott et Laurent Thibault sont arrivés 3ème au scratch du championnat avec un 1300 Hayabusa / Choda. Des pilotes qui ont évolué depuis en championnat du Monde !

Et puis après sont venus compléter la liste des équipages Hervé Laur et Marie-Laure Ferrieu, Laurent Guillet et David Chanal, Bruno Marlin et ses passagères, l’an dernier les Amblard, etc. Ce qui nous donne un total de 17 titres de champion de France depuis 1992 !

Après tout cela quels sont les projets ? (Là, c’est Marie son épouse qui répond)

Continuer encore longtemps les fabrications Choda, Albert n’étant toujours pas assez vieux pour la retraite ! Si quelqu’un ne le croit pas qu’il vienne sur les rallyes routiers, et Albert a toujours le même état d’esprit créatif, alors on continue l’aventure Choda !

Nous avons profité de cette petite interview pour demander à Bruno Marlin, champion de France 2014 en catégorie side-car avec son équipière Diana Rauch, de nous délivrer ses impressions

Bruno Marlin : Je roule sur Choda depuis 1999, d’abord avec un 1100 ZZR puis avec le ZX-12R en 2001. Grâce à cet attelage, nous avons remporté le titre en 2002 et 2004, été 5 fois vice-champion. Nous avons aussi gagné un Moto-Tour en 2007 et bien entendu le Pikes Peak en 2008 ! Et ce side roule toujours après 13 ans, ça démontre bien la solidité des Choda et leurs performances !

Depuis 2012, nous roulons sur l’unique Benelli TNT attelée. Je pense que l’ensemble moteur-châssis fait la force de ce side-car, ce qui nous a permis de remporter le titre 2014 malgré tous les petits soucis mécaniques d’une italienne !

On est déjà en pleine préparation de 2015, toujours avec notre Choda-Benelli, mais sur de nouveaux challenges. En tout cas c’est toujours un plaisir immense de rouler sur un châssis Choda, de par son comportement très joueur, en plus il est très performant mais aussi sécurisant, alors qu’à la base c’est un side-car de tourisme quelque peu transformé pour les rallyes. J’espère rouler encore longtemps en sidecar Choda !

 - 
Publicité

Commentaire (0)