Alors que les constructeurs automobiles proposent de plus en plus de véhicules hybrides et électriques, les motos restent essentiellement thermiques. Kawasaki suit le pli avec l’hybride et souhaite passer la plupart de ses motos à l’électrique et à l’hydrogène d’ici 2035.

Et pour cause, lors de sa dernière réunion d’information, Kawasaki a annoncé sa volonté de se tourner vers ce type de mobilité dès 2025. Toute sa gamme de motos développée à partir de 2035 ne serait plus 100% thermique.

Cette volonté de neutralité carbone n’est pas surprenante, puisque plusieurs États - y compris la Commission européenne - souhaitent interdire la vente des véhicules thermiques dès 2035. L’objectif ? Réduire les émissions de gaz à effet de serre et accroître la part des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique...


Dix motos hybrides et électriques d’ici 2025

Hiroshi Ito, le nouveau président de Kawasaki Motors Ltd, a déclaré à Tokyo que l’entreprise lancera dix motos électriques ou hybrides d’ici 2025. À long terme, Kawasaki prévoit également de proposer tous leurs principaux modèles avec ce type de motorisation.

JPEG

Kawasaki en a profité pour dévoiler un brevet qui sur un moteur de H2 suralimenté fonctionnant à l’hydrogène, et une photo d’une Ninja 650 avec un moteur électrique supplémentaire sur sa transmission, correspondant au fonctionnement du mild hybrid (thermique et électrique).

Publicité

Commentaire (0)