Depuis le 1er juillet, les routes nationales bidirectionnelles sans séparateur central (tout objet physique séparant les deux voies) sont limitées à 80 km/h.

Toutefois, vous pouvez toujours rouler à 90 km/h sur les zones à 4 voies, soit deux voies dans chaque direction sans condition de séparateur central.

Pour les nationales à 3 voies, la limitation est à 90 km/h dans le sens comportant deux voies, où les dépassements sont sécurisés par une ligne continue centrale. La voie unique en sens inverse est, quant à elle, limitée à 80 km/h.

Enfin pas de souci pour les jeunes conducteurs : la limitation ne change pas et reste à 80 km/h.

Rappelons que même si tous les panneaux 90 n’ont pas encore été supprimés, c’est la loi qui fait foi lorsque la limitation est à 80 comme ci dessus (même si cela constitue un solide motif de contestation comme vous pouvez le lire ici)

Publicité
Publicité