En images

En annonçant l’abaissement à 80km/h sur les routes sans séparateur central, lors du CISR du 9 janvier dernier, et sans doute pour faire face à la bronca attendue des automobilistes contre cette mesure, le premier ministre n’avait pas manqué de jouer simultanément la transparence en promettant la publication des emplacements de l’ensemble des radars fixes qui jalonnent les routes de France. C’est désormais chose faite.
Le principal intérêt de cette carte est de distinguer les différentes catégories de boites à images : radars, de feux, radars tronçons, radars discriminants (capable de distinguer les différents types de véhicule) ou radars de passage à niveau.

Sur la carte publiée sur le site de la sécurité routière, le motard ou l’automobiliste soucieux de garder ses points pourra ainsi filtrer le type de radar qu’il souhaite voir s’afficher et zoomer sur son quartier ou son itinéraire.

Publicité