Il est tôt, ce samedi 19 septembre, lorsque les premiers véhicules arrivent à Bouray-sur-Juine (Essonne), à la Maison Valentine, un établissement réservé aux personnes handicapées mentales.

Aujourd’hui est un jour un peu particulier, puisque le 7e jumbo run organisé par le Comité pour le handicap mental enfant et adulte (Chemea), va emmener en balade en side-car, auto et moto 200 personnes en situation de handicap.

Une cinquantaine de motards, cinq sidecaristes, un trike et une centaine de voitures rares ou anciennes… Au total, ce sont plus de 150 véhicules motorisés qui ont fait le déplacement.

Rencontres
Pendant que l’équipe organisatrice finit la mise en place des panneaux avec la lettre du groupe et les noms des pilotes, les participants s’inscrivent, récupérant au passage l’autocollant, en forme de plaque de rallye, à apposer sur leur monture.

Après café et croissants, les premiers résidents arrivent vers 8h30. Inutile de dire que l’impatience se lit sur leurs visages. Chaque pilote fait connaissance avec son passager, dans un joyeux bazar côté motos.

En route
Le départ est donné pour une boucle d’environ 70 km (150 aller-retour) au travers les routes du sude de l’Ile-de-France.

Un premier arrêt a lieu à l’Institut Médico-Educatif (IME) de Champcueil (91). Café, boissons et viennoiseries sont servis avant que l’ensemble des participants ne poursuive leur périple jusqu’à l’hôpital d’Étampes, pour le repas du midi.

Le convoi reprend ensuite la route pour rejoindre l’EEP (Établissement pour enfants polyhandicapés) des Molières pour une nouvelle escale.

Les motos, voitures, side-cars ont envahi le centre pour le plus grand plaisir des enfants qui séjournent sur place. La journée s’achèvera à Bouray-sur-Juine, pour une dernière collation avec ces motards d’un jour.

Gros cœur
La nouvelle équipe organisatrice de ce jumbo run mérite un grand merci pour avoir su gérer cette folle journée. Elle restera sans nul doute une formidable aventure pour tous les participants qui garderont certainement pour longtemps les sourires des résidents au font de leur cœur.

Rendez-vous l’an prochain pour la huitième édition !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité