Algrange, c’est la commune que tous les Mosellans qui travaillent soit sur Thionville soit au Luxembourg, traversent allègrement à 100 à l’heure sans prendre conscience des qualités de cet ancien bassin minier qui a connu des heures glorieuses à la fin des années 50. C’est ici, à Algrange, que Mireille et Chris ont ouvert le Sid Bar, un bar à leur image.

Enfants du pays
Tous deux natifs d’Algrange, ils souhaitaient ressusciter l’âme des bistrots d’autrefois, véritables lieux de rencontre et de mixité sociale. Un endroit convivial, extension naturelle de leur chez soi, où partager avec les copains et les copines le plaisir du baby-foot, de la moto et de la musique.
Pour le nom du bar, ils n’ont pas eu longtemps à chercher, c’est Sid Vicious, le bondissant bassiste des Sex Pistols, qui a été leur inspiration.

C’est ici
Dans la rue principale, au milieu d’anciennes façades bourgeoises, est situé le Sid Bar. « Vous vous tromperez pas, il y aura certainement des motos garées devant », annoncent les propriétaires. Autre indice, la façade est décorée d’un Ghost Rider plus vrai que nature.

Un bar à l’image de ses propriétaires
Une fois à l’intérieur, on est tout de suite charmé par une ambiance inédite, ponctuée de maints détails caractéristiques. Un lieu où l’on ne serait pas surpris de voir rentrer Lucien, de Margerin, précédé de sa cultissime banane.

Le jour
En journée, c’est la très rock’n’roll Mireille, décoratrice avisée des lieux, qui est derrière le bar. Dotée d’un solide sens de l’harmonie, elle vous entraine dans un univers où les références musicales et motardes alternent avec une multitude d’objets hétéroclites, ramenés de ci de là par les habitués. Telle cette poupée martiniquaise surmontée d’une paire de menottes. Le tout constitue une histoire, riche en références, mais sans ostentation et sans jamais déranger le regard.

La nuit
Le soir Mireille est rejointe par son motard d’époux, Chris. Ce dernier travaille comme responsable technique d’une boîte de déménagement le jour. Bassiste confirmé et empreint d’une culture musicale à en faire pâlir plus d’un, Christophe organise deux fois par mois des concerts gratuits, sans ostracisme malgré sa nette filiation à l’univers décapant du rock, les Guns and Roses pour ne citer qu’eux, et de ses dérivés so noisy.

Cœur de motard
D’abord habitué aux sportives survitaminées, Chris fit la rencontre d’Aurélio, biker tatoué et prédicateur de la bonne parole en forme de twin. C’est donc au guidon de sa 600 Shadow Honda, configurée en Bobber, ou de sa 1500 VN Kawasaki, quelque peu bruyante et caractérielle, que vous le croiserez aujourd’hui.

Faire un break
Situé à quelques minutes seulement de l’A31 ou de l’A30, n’hésitez pas à faire, le temps d’un café, un break au Sid Bar d’Algrange. Capté par l’atmosphère des lieux, cette halte vous donnera probablement l’envie d’y retourner, le temps d’une soirée rock, baby-foot, ou simplement d’y retrouver vos deux nouveaux amis, Chris et Mireille.

Sid Bar
6 de la rue Foch
57440 Algrange

Dans la Boutique Motomag.com

- Retrouvez la collection de BD de Margerin « Je Veux une Harley » tomes 1 à 4

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité