La hiérarchie s’établit donc avec Bréjat-Ficheux, Todeschini-Todeschini, Durand-Satragno et Pietu-Pietu. À noter que les locaux de l’étape, les Ragonnnet, n’ont pu participer suite à une défaillance d’allumage. Ils répareront et prendront quand même le départ des courses, mais en fond de grille

Course 1

Samedi 18h00, il fait un peu moins chaud. Après quelques cafouillages pour la mise en grille, tout le monde part. C’est Bréjat-Ficheux qui l’emportent après une ultime attaque suicide de Durand-Satragno dans le dernier tour, mais ça ne passait pas. Derrière : Bertrand-Bertrand finissent 3e, Bossard-Bossard et Ragonnet-Ragonnet sont respectivement 4e et 5e.

De nombreux abandons. En sus des habituelles pannes mécaniques : câble de gaz cassé pour Pietu, allumages pour Todeschini, Steiner... on aura des pannes un peu bêtes. Sans citer de noms, ils se reconnaitront : la panne d’essence (si si ils l’ont fait !), l’arrêt d’urgence actionné par erreur par le passager en pleine côte sans espoir de redémarrage...

Course 2

Dimanche, 12h00, pré-grille. Départ parfait, de belles bagarres à tous les étages, Durand-Satragno gardent la tête 9 tours sur les 10 de la course, pour se faire ravir la victoire par Bréjat-Ficheux. Bossard-Bossard, 3e, terminent sans câble d’embrayage ; Bertrand-Bertrand sont 4e ; Koszo-Wendling 5e. A noter la participation de Fanch Leblond, habitué du SBK et autre Tourist Trophy en F2 qui, ayant ressorti son Guzzi, finira 6e avec Thomas Quintre, le passager habituel d’Estelle Leblond (F2 classé second au SBK 2011). On notera juste 4 abandons dans cette manche.

Une belle fin de saison... Rendez-vous à Vincennes pour le remise des prix lors du salon Moto Légendes. Et puis viendra 2012, le calendrier étant déjà en cours de gestation : nous vous tiendrons bien sûr au courant.

L’équipe de La Main au Panier

Publicité
Infos en plus
Publicité