La hiérarchie des essais s’inverse : les roues larges favorisant l’aquaplaning, ce sont les 16" étroits qui reprennent du poil de la bête et remontent sur la tête de course. L’équipage Bréjat / Ficheux est contraint à l’arrêt, Levasseur/ Crosnier ralentit très sérieusement (slick à l’avant), Crasnier / Maucuit s’installe en seconde place tandis que Koszo/Wendeling reprend 4" au 1er. Malheureusement la course n’ira pas à son terme : drapeau rouge, suite à un aquaplaning de Levasseur/ Crosnier qui percute le mur de la ligne droite des stands. Pas de bobo à déplorer, mais il était sage d’arrêter.

L’orage ne faiblissant pas, la direction de course décide de reporter les courses Classic et Vintage au lendemain matin, en ouverture de journée. Très inhabituel pour les side-caristes, il va falloir se coucher et se lever tôt !

Dimanche

Soleil radieux, piste sèche, les séries s’enchainent avec régularité.

Vintage : Les Rubeletti mènent systématiquement devant les Steiner.
Derrière les Guillet, Raynaud (venu de Clermont Ferrand pour leur 1ere VMA) et Gauthier suivent la danse... Bien sure en queue de peloton, la lutte habituelle entre le BMW de Lemoine / Biette et le BSA de Dufrenoy/ Kalinov nous fournissent le même stress que pour la tête de course.

Classic : Baston régulier (et habituel) entre les équipages. Les couples Bertrand (Kawasaki 750) et Bossard (Triumph 930) qui, après un magnifique départ en course, gardent largement la tête jusqu’à la trahison de leur Triumph (allumage). Les Bertrand dominent et remportent les 3 victoires. Durand/ Satragno, champion VMA sortant, feront 3-3-2.

Post Classic : Résultats très variés. Sous la pluie samedi, le Suzuki de Puy / Voisin l’emportait d’un cheveu devant les deux 16 pouces de Koszo / Wendling et Crasnier / Maucuit.

Deuxième course. Bréjat / Ficheux (TZ350) l’emportent devant Bigot / Duarte (TZ350) et le Suzuki de Puy / Voisin.

Troisième course. Pas mal de casse et d’incidents. Bréjat / Ficheux récidivent en 1re place devant les deux 16 pouces déjà cités, leur joie sur le podium faisait plaisir à voir.

De ce week-end, on retiendra que de bien belles courses (9 en tout) se sont déroulées, et que les nouveaux arrivants sont vraiment décidés à continuer. Encourageant pour le side « classique » et le side en général.

Publicité
Publicité