En Top Sport, Carulu Biancucci a relevé le défi en Top Sport et valide sa première place avec 15 secondes d’avance sur Bruno Langlois, suivi par Julien Toniutti, vice champion de France 2011. Christophe Velardi, Nicolas Pautet et Pierre Coulon ne sont pas bien loin et se positionnent respectivement à la 4e, 5e et 6e place. Quant à Nicolas Derrien, il a été contraint à l’abandon, avec un doigt cassé suite à une chute : second résultat blanc pour le champion de France 2011.

Trois Corses se retrouvent sur le podium en Sport : Thierry Canazzi, 1er de sa catégorie à 5 secondes de Laurent Corchia, suivi par Louis Rossi.
Dans la catégorie Side-Car, l’équipage Laur/Ferrieu (champion de France 2011) est toujours aussi efficace et marque sa seconde victoire au championnat de France à bord de son Choda-Hayabusa. Il est uivi à plus de 10 secondes par l’équipage Amblard/Bourdiaux en Choda-1100 ZZR. Le pilote n’est pas inconnu du monde des rallyes puisqu’il a été champion de France Mono en 2008.

Toujours côté side, les « Marluches » (Marlin/Vignand), qui font leur retour, se positionnent en troisième place à bord de leur nouveau Choda Benelli.
Les Monos... et la dominante Corse... Paul-Christian Piazza se place en première position, à 36 secondes du second Michel Marchini (vainqueur du Rallye de Corse 2011), suivi de Flavien Coitoux... Les dignes représentants du JMP Racing.

En Classique, Nick Ayrton a su éviter sur cette épreuve les aléas mécaniques de la Sarthe et trône sur la toute première marche avec son GSX-R 1100, suivi de Patrick Cosnuau et Nicolas Garcia.
Les 125 jouent la carte « intergénérationnelle ». Le vainqueur de la catégorie, Dominique Soubias, qui allie sagesse, maturité et performance en « jardinage », montre l’exemple au second, Jean-Laurent Beill, dont le jeune âge laisse présager de belles performances à venir !

Dans la catégorie Anciennes dont les pilotes ne font que l’étape de jour, c’est Gérard Spagli qui gagne, suivi de Noël Offrant, tous deux sur Kawasaki Z 1000, devant Guy Marchand.

Les pilotes corses ont su être sur cette épreuve les dignes représentant de leurs « Ile de Beauté » et ont validé les rumeurs : les Corses connaissent vraiment chaque virage !

Un rugbyman tâte du roadbook

Christian Califano (multiple champion de France de Rugby avec 6 victoires et une coupe d’Europe) a également pris le départ ce samedi 28 Avril 2012 du 6e Rallye Moto de Corse. C’est dans le cadre d’un nouveau challenge qu’il a répondu présent, et semble avoir pris goût à la lecture des roadbooks, la pression des spéciales, et l’ambiance chaleureuse des rallymen, accompagné par des pilotes expérimentés du Rallye, Julien Toniutti, Nicolas Pautet, et Romano Laghi.

Ce 6e Rallye Moto en Corse a tenu toutes ses promesses, tant par ses routes magiques et viroleuses qu’en raison du temps estival qui a accompagné les pilotes tout au long de cette seconde épreuve du championnat. Un grand merci donc à Jean-Mathieu Padovani, président du club organisateur JMP Racing et à tous les bénévoles.

Rendez-vous à la prochaine étape du championnat de France, qui aura lieu dans l’Ain, les 19 et 20 mai 2012.

 - 
Publicité

Commentaires (3)

Publicité