Autre pointure des Ch’tis Normands, dans la branche normande : Cédric Louvel, alias Loulou, champion du monde en Endurance Stocksport en 2007… et avec un joli palmarès dans plusieurs autres disciplines, dont le rallye routier : 4e à la Sarthe 2013 en Multicylindres, 2e en Sport en 2011 et 13e au DDMT 2012. Il roule cette année sur une Triumph Street Triple R.

La branche normande s’enorgueillit aussi de la présence de Michel Bonneau, vieux renard des rallyes. Vainqueur de la catégorie 125 cm3 au DDMT 2012 et actuel champion de France de cette catégorie en 2013, Michel délaisse sa 125 pour le DDMT 2013 et s’engage sur une KTM 390.

Parmi les récidivistes, déjà présents en 2012 ou les années précédentes, on trouve :
- Dominique Wils, alias Dom, a été longtemps sur le podium du DDMT 2012 en Classiques et a fini 6e de la catégorie. Dom repart sur sa fidèle Honda 600 XLR et il sera certainement encore un candidat sérieux en Classiques cette année.

- Sylvain Lavoisière, alias Syllou, 4e au DDMT 2012 en Classiques, actuellement 2e du CFRR en catégorie Anciennes, délaisse cette catégorie pour le DDMT 2013 et s’engage avec une Suzuki TLS 1000 qu’il compte bien amener jusqu’à l’arrivée.

- Frédéric Barbanchon, chef des Normands de l’Ouest, rempile avec sa BMW F800 R et compte bien rentrer dans les 100 premiers (103e l’an dernier) et faire des étincelles sur les bases chronos

- Wulfran Lecardronnel, alias Wul, et sa Honda 600 CBR au circuit électrique improbable, a l’objectif de passer un bon moment avec ses potes et de ne pas arriver trop tard le soir, surtout le dernier jour pour aller se baigner avec tout le monde dans la Méditerranée.

- Sébastien Luce, alias YSeb, 95e l’an dernier, change de moto cette année, pour rouler avec une KTM 690 SMCR. Il compte mettre du gros gaz et faire encore mieux qu’en 2012.

- Arnaud Klimczak, 74e l’an dernier pour son 3e Moto-Tour, laisse sa Triumph Street Triple et roule cette année sur une KTM 990 Superduke. Avec peu d’entrainement, il compte surtout finir en s’amusant, mais il est capable de nous étonner…

Dans la catégorie Débutants, certains étaient présents l’an dernier en tant qu’assistant ou bien ont goûté au rallye lors des Ch’tis Givrés 2013, et ils ont franchi le pas :

- Mickaël Dugué, alias Dug, roulera en Honda 600 CBR, avec un meilleur circuit électrique que celle de Wul… Il était assistant l’an dernier, il passe du côté lumière après avoir été dans l’ombre…

- Philippe Petit, alias Fleup, n’a qu’une idée en tête : « gaaazzzzz » ! Pas sûr que ça suffise pour terminer, mais bon… il en surprendra plus d’un avec la façon dont il emmène sa BMW K75RT de 1985.

- Richard Cardine a découvert le rallye aux Ch’tis Givrés, puis à la Sarthe 2013 (43e) et le voilà sur une Yamaha FZ8 avec l’envie de vivre une semaine intense et de terminer. Il devrait être servi…

- José Genart, en Yamaha R1, vient pour ne pas trop jardiner, passer de bons moments et rallier Toulon.

- Vincent Renard, lui aussi piqué lors du rallye des Ch’tis Givrés, après avoir couru la Sarthe cette année, vient pour s’amuser et terminer le parcours

- Didier Ganoote est engagé en Classiques sur une Yamaha 1100 XS (alias l’Enclume !) de 1979. C’est son 1er Moto Tour, mais Didier est un sacré bourlingueur qui a déjà sillonné pas mal de routes en France, en Russie et même dans le nord de l’Afrique...

Et, bien sûr, tous ces valeureux pilotes ne seraient rien sans une fière équipe d’assistance composée de : Odile Degaudez, Eric Delannoy, Frédéric Moulette, Nicolas Chudeau, David Amand, Frédéric Hardy, François Fouque, Eric Saint-Aubin, Quentin Petit, Justo Fernandez, Alain Quehen, Benoit Pierre, Guillaume de Crop et Vincent Roussillat, votre serviteur qui va essayer de vous raconter leur aventure pendant cette semaine de folie qu’est le DDMT.

Vincent Roussillat

Publicité

Commentaire (0)

Publicité