En images

Ch’tis Normands au Moto Tour : contrôle technique Ch’tis Normands au Moto Tour : collage Ch’tis Normands au Moto Tour : Rob au contrôle technique Ch’tis Normands au Moto Tour : équipement Ch’tis Normands au Moto Tour : préparation

Pour Rob, qui étrenne sa KTM 690 sur ce Moto Tour, la motivation principale est de vivre une nouvelle expérience en rallye, après de longues années en Classiques : « La KTM, par rapport à la XLR 600, est beaucoup plus facile à emmener, elle freine mieux et dans les portions où il faut des chevaux, il y a ce qu’il faut… Par contre, en catégorie Sport, ça ne sera pas facile face aux multicylindres, c’est dommage qu’il n’y ait plus de catégorie Mono, alors qu’ils sont nombreux dans la course. »

Cédric, avec sa Triumph 675 Street Triple ornée du numéro 15, correspondant à sa place en 2012, nourrit encore de belles ambitions cette année : « Je n’ai pas pu reconnaître toutes les spéciales et il y a qu’une seule sur circuit au lieu de deux l’an dernier, ce qui ne m’avantage pas, mais j’ai bien l’intention de rester dans la même zone du classement… Et puis, sait-on jamais, en rallye, tout ne se joue pas que sur les spéciales, le chemin est long jusqu’à Toulon, il peut arriver beaucoup de choses. »

Demain, début des hostilités, avec une boucle autour de Saverne et deux passages dans la spéciale du Nideck, qui s’annonce superbe.

Vincent Roussillat

Publicité

Commentaire (0)

Publicité