A Montpellier, une entreprise de Moto-taxi a choisi une Royal Enfied pour travailler. Au lieu d’opter pour le confort extrême des Honda Gold Wing habituellement utilisées pour le transport de personnes, la société Taco&Clô s’est laissé tenter par le charme des indiennes.

Claude Crampe, chef de sa micro-entreprise, roule tous les jours sur une Bullet 500 pour emmener ses clients à la plage ou à l’aéroport.
Lunettes d’aviateur, blouson en cuir noir… le total look rétro de la motarde fait littéralement voyager son client. « Le côté rétro leur plaît, ma conduite aussi. Ma moto ne monte pas au delà de 110 km/h. »

La Mutuelle des Motards accepte d’assurer sa petite entreprise. Claude n’a pas eu trop de mal à la créer, d’autant plus que cette profession ne nécessite pas encore de licence professionnelle. Taco&Clô fonctionne uniquement sur réservation, comme la loi le lui autorise.

De plus en plus appréciés par les clients, les taxi-motos connaissent un succès grandissant. Les principaux avantages restent dans la durée du trajet et le fait que la moto peut vous emmener précisément au lieu indiqué. Avec le mythe Royal Enfield en plus, Taco&Clô pourrait bien tenir là un bon créneau commercial.

(Source : Midilibre.fr)

Photo d’illustration

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité