Pascal, 52 ans, motard depuis l’adolescence circulait à moto sur un chemin à Marsac-sur-l’Isle en Dordogne. « Il était entre 9h et 9h30 j’étais suivi par un ami, Jean-Baptiste, un jeune de 18 ans qui filmait notre promenade avec une caméra posée sur son casque », raconte le motard à la radio France Bleu.

Alors qu’il ralentit pour attendre son camarade, Pascal est stoppé net par un fil barbelé tendu en travers du chemin. « Ça m’a désarçonné !, explique-t-il. Le fil m’a atteint au niveau du cou. Il a déchiré ma veste et m’a fait tomber de la moto. Je n’ai rien vu venir ! »

Heureusement le pilote était bien équipé et ses blessures ont été limitées, poursuit France Bleu : « J’ai quelques marques au cou mais j’ai surtout un hématome dans le dos », raconte-t-il.

La vidéo de l’incident postée sur Facebook par sa compagne

Défendez-vous avec le Codever !
Le Comité de défense des loisirs verts motorisés (Codever) a défendu plusieurs motards et familles de motards victimes de ce type d’accident, qui sont hélas fréquents en France, et sont parfois à l’origine du décès d’un pilote.
Contact : www.codever.fr

Publicité
Publicité