À Épinal, ce sont plus de 250 motos qui se sont regroupées samedi 13 mais en début d’après-midi pour manifester leur ras-le-bol.

Le convoi, parti du Centre des Congrès, est passé par le pont de la République pour rejoindre la gare et marquer un arrêt. Un second arrêt a eu lieu au niveau du Quai des Bons enfants ; l’occasion de distribuer des tracts et d’expliquer, aux nombreux passants, la raison de cette mobilisation.

Tous étaient très réceptifs au message, certains n’ont pas hésité à formuler des encouragements pour montrer leur total accord avec le mot d’ordre des motards. La manifestation a pris fin devant la préfecture des Vosges, où le coordinateur de la FFMC 88 a pris la parole pour dénoncer la surenchère inutile de lois sous prétexte de sécurité routière s’apparentant plutôt à de la sécurité rentière.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité