Avec une météo annoncée orageuse le samedi 13 mai 2017, 152 motards ont répondu a l’appel à manifester de l’antenne FFMC des Pyrénées-Orientales, à Perpignan.

Au départ du palais des expositions, les organiseurs, surpris par un si petit nombre de motos (on dénombre habituellement entre 600 et 1 250 véhicules au manifestations de la FFMC 66), ont pris la décision de réviser le programme : le cortège a effectué six arrêts au lieu de trois prévus initialement, ce qui a provoqué d’énormes embouteillages dans l’agglomération catalane.

Porte close à la préfecture
Malgré un orage annoncé pour le début d’après-midi, le cortège s’est élancé à 14h30 comme prévu… sous le soleil ! Les manifestants sont passés devant le célèbre Castillet, place de Catalogne, ont traversé les classiques rond-points des zones commerciales en périphérie de la ville, puis celui de la gare d’autoroute Perpignan Sud, passage obligé devant la préfecture des Pyrénées-Orientales, où les motards ont trouvé porte close…

Henri Chappert, coordinateur de la FFMC 66, a glissé les doléances sous l’entrée, et les motards sont arrivés au terme de la manifestation, finalement sans l’ombre d’une goutte de pluie, à 17h. Devant la concession Yamaha 66, un buffet sympathique attendait les manifestants.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité