Plus de 450 motards et une quinzaine de voitures ont répondu à l’appel à manifester de l’antenne de Haute-Vienne de la FFMC contre la sécurité routière répressive, le 13 mai 2017.

Le parcours était simple : départ du Parc des expositions de Limoges à 15h, direction l’autoroute puis une ZAC du nord de Limoges, avant un retour au point de départ.

Beaucoup de manifestants
Comme d’habitude la FFMC 87 a réussi à rassembler en grand nombre : plus de 450 motards sont venus de la région Limousin (dont beaucoup en duo), pour exprimer le ras le bol de ces passionnés, qui ne veulent plus êtres pris pour des vaches à lait.

Une quinzaine de voitures, également concernées par le racket gouvernemental ont fermé le cortège.

Blocage de l’autoroute A20

La manifestation s’est élancée, à 15h, en direction de l’Autoroute A 20 dans le sens province-Paris, provocant un énorme bouchon. Les motards en colère ont ensuite procédé au blocage de la bretelle d’accès à une zone d’activité commerciale (ZAC) très fréquentée un samedi, puis d’une voie routière très importante.

Les camions présents ont salué les motards avec un concert de klaxons, style corne de brume ! Au retour vers le parc des expositions, vers 17h, les manifestants sont passés par un centre commercial. La pluie est arrivée, signifiant la fin de la manifestation. Comme toujours, les militants de la FFMC 87 vont rester vigilants quant aux mesures que prendra le nouveau gouvernement. Ils donneront rendez-vous aux motards si besoin pour de prochaines actions.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité