On connaissait les pièges à enduristes et autres amateurs de chemins forestiers : des fils d’acier placés à hauteur d’homme. Ce qui est arrivé à un couple de motards italiens en vacances dans les Alpes françaises, mi-juillet, est une nouveauté qui fait peur.

En goguette dans les Alpes du sud
Partis de Cuneo, une ville de la région du Piémont en Italie, Riccardo et Cinzia ont au programme un gros week-end autour du barrage de Serre-Ponçon, une partie des Alpes du Sud, les Gorges du Verdon et la Côte d’Azur. Une balade en amoureux, avec leur petite Moto Guzzi, histoire de s’évader un peu de leur quotidien.

Tout se passe bien jusqu’à l’arrivée dans le village de Venterol (04), là où se trouve le gîte qu’ils avaient réservé pour la nuit 18 juillet. Le lendemain, après avoir chargé la moto, ils se mettent en route pour Gap (05) avec, au programme, un dîner dans un bon restaurant pour fêter leur arrivée en France.

En travers de la route
Le destin en a voulu autrement : à la sortie d’un virage sur la RD 854, à moins d’un kilomètre du départ, Riccardo remarque un câble en acier tendu en travers de la route à environ 70 cm de hauteur. Surprise, panique, freinage, gamelle…

Alertés par le bruit de la moto qui traîne par terre, les voisins viennent à leur secours. Mal en point, Riccardo et Cinzia sont à terre. La passagère a mal à la cheville, le conducteur à l’épaule et aux côtes. Les voisins appellent les secours et les gendarmes…

Deux motards blessés
Cinzia sera opérée deux fois pour sa cheville à l’hôpital de Gap, Riccardo, quant à lui, souffre d’une fracture à la tête de l’humérus et de fêlures aux côtes… Entre deux et trois mois d’immobilisation pour le couple !

La question est désormais de savoir qui peut placer sciemment un câble en travers d’une départementale : un détraqué, des gamins ? Pire encore : est-ce un acte motophobe délibéré ?

Nous avons contacté la gendarmerie de La Motte-du-Caire (04), qui est intervenue rapidement sur les lieux. L’un des militaires a confirmé les faits et expliqué que l’enquête était toujours en cours. Il a rajouté qu’ils avaient déjà eu à faire à ce type de pratique en chemin, mais jamais sur route. En attendant, Cinzia et Riccardo sont en convalescence.

Dans la boutique motomag :
- La FFMC défend les motards, soutenez la FFMC en portant ses couleurs (T-shirt, tour de coup été, sweat, patch, porte clef cuir…)

Publicité
Publicité