En images

En dépit d’un temps à ne pas mettre une moto sur les routes, une cinquantaine de motards avaient répondu à l’appel à une nouvelle manifestation ce samedi 9 juin et se retrouvaient avec quelques voitures à 9 h sur le parking de l’Arsenal.
Le cortège traversait la ville, bloquant pendant 15 minutes le carrefour de la Gare.

Rencontres de parlementaires

Un second arrêt au rond-point de La Glacerie permettait d’échanger avec la Députée Sonia Krimi (LREM) et de distribuer des tracts aux automobilistes bloqués.
Occupant les deux voies de la chaussée le convoi gagnait à vitesse réduite Saint-Lô.
A ce moment le nombre de participants, communiqué par les Forces de Police, était de 150 motos et une dizaine de voitures.
Le Député Philippe Gosselin (LR) venait à la rencontre des motards et les assurait de son soutien, tout en mettant en évidence les limites d’action des Députés et Sénateurs pour infléchir la position bloquée du Gouvernement.
Le Député Bertrand Sorre avait préalablement confirmé aux organisateurs de la manifestation son adhésion à leur mouvement de protestation.
Un défilé à pied dans les rues de la ville permettait de faire connaître, au moyen de « motards- sandwich », les arguments développés par la FFMC.
Puis les motards retrouvaient leur élément naturel en enfourchant leurs machines pour un second périple dans la ville, avec blocage de la 4 voies.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité