En images

Conseil : contester un PV de stationnement
Article

De manière générale, plus vous serez exhaustif (description précise de l’endroit du stationnement, de l’état ou de l’absence des places pour deux-roues, envoi photos, ...), plus vous aurez de chance d’être pris en compte.

Envoyez en recommandée avec accusé de réception :

  • l’original du PV (faites en une copie pour vous) ;
  • votre courrier de contestation ;
  • les photos montrant que votre moto ne gênait pas ;
  • la copie de la circulaire préfectorale (1994) de tolérance de stationnement sur les trottoirs de Paris.

Envoyez nous une copie (FFMC PPC, 35 bis rue des Messiers, 93100 MONTREUIL) afin que nous puissions prouver la recrudescence des PV.

Votre contestation suspend le passage en amende majorée, si vous n’avez pas dépassé les délais au moment de l’envoi.

Si on votre est refusée, voir la suite à donner sur le site de la FFMC PPC (Paris Petite Couronne).

Fabrice Vidal (FFMC PPC)

Publicité
Publicité