Le financement participatif contre les infrastructures dangereuses
Face aux gestionnaires de voirie qui refusent de mettre en conformité les infrastructures routières dangereuses, la Fédération française des motards en colère du Vaucluse (FFMC 84) lance une grande collecte participative sur HelloAsso. L’objectif est d’atteindre 2 000 € pour lancer une première procédure au tribunal administratif (TA) afin de faire supprimer une infrastructure routière illégale.

Circuler, y’a rien à voir
« Souvent, les citoyens nous signalent des infrastructures dangereuses, soit parce qu’ils ont eu un accident, soit parce qu’ils se sont fait une belle frayeur », explique la FFMC 84. « Nous interpellons alors les responsables pour qu’ils agissent, mais ce n’est que rarement suivi d’effets. Certes, des aménagements sont parfois réalisés mais, la plupart du temps, on nous demande du nous mêler de nos affaires quand nos courriers ne restent pas lettre morte ». L’antenne des motards en colère du Vaucluse a donc choisi de lancer un appel aux dons pour leur permettre d’attaquer au tribunal administratif les gestionnaires qui « pensent trop souvent être au-dessus des lois ».

Procédure coûteuse
Une procédure au tribunal administratif coûte cher, comme le rappelle la FFMC 84. « Nous devons impérativement passer par un avocat pour que notre recours soit rédigé conformément aux exigences du tribunal. Le coût de cette prestation est en moyenne de 2 000 €. Sans cette précaution, le recours peut être écarté par l’autorité administrative. »

Voter
Les donateurs voteront pour désigner, à la majorité, la première infrastructure contre laquelle les Motards en colère lanceront une procédure.
« Si la collecte est suffisante, nous pensons qu’avec les condamnations qui suivront, la cagnotte s’auto-alimentera. Ainsi nous n’aurons plus besoin de faire appel aux dons des motards dans le futur » conclut la FFMC 84.

À ce jour, la cagnotte contient 60 €. Il reste encore 104 jours pour la faire grossir ! À votre bon cœur ! Pour faire un don, il suffit de suivre ce lien

Publicité

Commentaire (0)

Publicité