Espace abonné

NOUS SUIVRE SUR LE WEB

flux RSS Motomag Nous suivre sur Facebook Twitter avec Motomag Google+ avec Motomag Chaîne YouTube Motomag

Abonnement et réabonnement à Moto Magazine et ses Hors-Séries

RECEVEZ LA NEWSLETTER

Etapes et hébergements Moto Magazine

 Petites annonces 

Questionnaire occasion

Promo Boutique

Vos blogs

Créer un blog


Casque d’âne

ANNUAIRE DES MOTARDS

Fédération Française des Motards en Colère

En ce moment vous discutez de

Voir tous les débats de Motomag


Articles les plus lus

Thèmes les plus populaires

1943/1943
1784/1943
1433/1943
1342/1943
1242/1943
754/1943
707/1943
682/1943
573/1943
569/1943
555/1943
547/1943
498/1943
466/1943
356/1943
342/1943
318/1943
313/1943
306/1943
304/1943
277/1943
274/1943
233/1943
213/1943
motomag.com
Essais

Triumph Rocket III Roadster
 Essai   

Catégorie

Roadster

Cylindrée

1001 et plus
Triumph Rocket III Roadster

Après la mythique Speed Triple et la surdouée Street Triple, Triumph vous présente le troisième enfant terrible de sa gamme roadsters  ! Un bébé de 370 kg doté d’un moteur de péniche et prêt à vous satelliser à la moindre sollicitation.

Suite de l'article >>>

POUR CONTRE
+ Le côté "monstre mécanique" - Appellation roadster usurpée (la Speed Triple est là pour ça)
+ Finition haut de gamme - Garde au sol vraiment trop limitée
+ Tarif face aux HD et autres V-Max - Gabarit imposant
EN IMAGES

Commentez l'article (5 commentaires)

Finalement : quel est le custom (ou roadster) qui a le meilleur rapport puissance+couple / poids ? (le tout pondéré par qqles paramètres comme la garde au sol ou le poids ou la tenue de route) Un petit comparatif serait bienvenu ! (YAM XJR 1300/VMAX/nightstar, SUZ Intruder/1400, Harley (...)

Dernière petite annonce Triumph

Voir LA COTE

VOTRE DEVIS D'ASSURANCE EN LIGNELe tarif de l'Assurance Mutuelle des Motards

Consultez aussi :

Dans nos éditions :

Réservé aux abonnés :

FICHE TECHNIQUE

(Données constructeur)

- Moteur trois-cylindres en ligne refroidi par eau, 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre ; Cylindrée (al. x cse) 2284 cm3 (101,6 x 93 mm) ; Puissance maxi 148 ch (106 ch France) à 5.750 tr/min ; Couple maxi 22,6 m.kg (idem France) à 3.250 tr/min ; Alimentation/Dépollution injection/Euro 3
- Transmission Boîte de vitesses 5 rapports ; Transmission finale par arbre et couple conique
- Partie-cycle Frein Av* (étrier x pist.) 2 disques, Ø 320 mm (4 opp.) ; Frein Ar* (étrier x pist.) 1 disque, Ø 316 mm (2 opp.) ; Réservoir (réserve) 24 litres (n.c.) ; Poids à sec 334 kg
- Pratique Coloris noir mat, noir brillant ; Garantie 2 ans pièces et M.O., assistance ; Prix (tarifs 10/09) 16.900 € ; Disponibilité mi-novembre

(*) ABS de série

Tags

Triumph
Tip A Friend  Envoyer par email   Afficher une version imprimable de cet article Imprimer  

Peu de différences entre la Roadster et la Rocket III standard  : repose-pieds reculés de 120 mm et baissé de 22 mm (pour une position plus neutre), selle gagnant une ergonomie moins custom, mais – et là réside la différence – un moteur doté d’une bonne louche de couple supplémentaire (14 % de plus que l’ancien bloc de la Rocket de base) et un rab’ de watts (6 %) grâce une ligne d’échappement double et moins étouffée.

Contact, les aiguilles du tableau de bord (nouveau lui aussi) balayent leur cadran, le tournebroche se met en route. Mazette  ! Quelle musique  ! La prise en main, elle, est moins réjouissante.

Lourde, (extra) large, la «  RR  » demande une certaine circonspection, mais la faible hauteur de selle et la position relativement normale facilitent la tâche, tout comme l’incroyable souplesse du «  deux litres trois  ». Il feule sur un filet de gaz et se voit secondé par une transmission d’une douceur inespérée vu les masses en mouvement. Une vraie boîte de 125  !

Les petites «  A roads  » britanniques, l’équivalent de nos départementales, s’offrent à … nos repose-pieds  ! Dès les premiers virages, ça frotte à tout va : la machine manque cruellement de garde au sol. Et c’est bien dommage, eu égard aux capacités du châssis et du moteur. Malgré une masse et un gabarit qui se posent là, la Roadster s’emmène avec entrain en toute sécurité. Suspensions, freinage (ABS de série), rigidité, elle s’en sort avec les honneurs (et vu le poids, ce n’était pas gagné  !).

Mais le meilleur, celui qui, à lui seul, est un motif d’achat, c’est bien le trois-pattes. Un outil de téléportation  ! Il pousse comme aucun du ralenti jusqu’à la zone rouge, sans pause, sans faiblesses, au point qu’on se demande quand ça va s’arrêter. Et le tout dans un vacarme digne d’une course Nascar  ! Avec un tel caractère, c’est l’addiction assurée  !

Verdict. La Rocket III Roadster est à appréhender comme un «  muscle car  » américain et non comme une sportive européenne… Un gros truc rigolo, surmotorisé, aux qualités dynamiques limitées par le gabarit. Cela posé, la «  RR  » est une machine assez complète, capable de vous emmener au boulot et de tailler la route dans un confort très acceptable, du moins en solo. Quant au tarif, qualifions-le de correct, compte tenu de la singularité de la chose. Mais plus que tout cela, elle est vraiment très attachante  !

Axel Mellerin - 27/10/2009

Nos derniers articles

Honda CTX 700 : drôle d’oiseau

Conçue sur la base des NC 700/750 et Integra, la CTX 700 incarne un habile mélange entre utilitaire et custom futuriste. À découvrir.

Yamaha 600 XJ : la petite sport GT (1984)

Autres temps, autres mœurs ! Lors de sa commercialisation par Yamaha en 1984, la 600 XJ est classée dans la catégorie des motos dites « sportives ».

Kymco Xciting 400i : le plus « sportif » des moyennes cylindrées

Dans sa catégorie, ce scooter taiwanais Kymco offre des performances dynamiques dignes de ses concurrents. Il doit cependant mieux faire en terme de protection et de rangement

Honda CB 650 F : un roadster posé

Nouveau 4-cylindres, châssis inédit, la CB 650 F devient le porte-étendard de la gamme roadster moyenne cylindrée chez Honda. Facile et agile, cette moto manque pourtant un peu de piquant.

Rieju City Line 300 : l’alternative espagnole

Spécialisée dans les petits cubes et la moto 125, la firme espagnole Rieju se lance désormais sur le marché du scooter GT. Dans sa nouvelle gamme, un 300 cm3 baptisé City Line, d’origine italienne, revu aux standards catalans : olé olé !

Nous suivre sur
le web