Article

Inspirée par l’ancêtre W1, la Kawasaki W 650 est propulsée par un anachronique bicylindre vertical, calé à 360°, équipé d’une distribution primaire à couple conique.
Touche de modernité oblige, il est équipé d’un balancier d’équilibrage qui réduit le niveau de vibrations et du système de réduction des gaz d’échappement KCA.

Si la puissance est relativement modeste, la souplesse et le couple font le bonheur des possesseurs, à rendre jaloux ceux qui ont optés pour la trop fade Triumph 800 Bonneville.
C’est un régal de monter les rapport, le bruit du twin est sympathique sans casser les oreilles à personne.
Le freinage de la Kawasaki W 650 manque un peu de mordant et sa tenue de route est perfectible. Mais de toute façon la garde au sol est un peu limitée.

Une moto idéale pour les amateurs de roulage à l’ancienne.

Hélas, cette moto vient d’être retirée du catalogue Kawasaki en 2007 car le moteur ne passe pas les normes Euro 3.

Publicité