Article

La star du stand Benelli au salon de Milan 2015, c’était la Leoncino puisque c’est la première création du studio de design de Pesaro. En plus d’inaugurer une identité inattendue pour la marque, cette moto est animée par un moteur inédit et similaire à celui du trail TRK 502.

Scramblerisation du lion de Pesaro
Benelli annonce donc la renaissance d’un modèle Leoncino, le nom d’une moto fabriquée au début des années 50. Le constructeur a fait marcher l’imagination de son nouveau bureau de design, le CentroStile.

Les designers ont su conserver des éléments caractéristiques qui ont fait l’identité de la Leoncino d’époque tout en y ajoutant technologie moderne et look contemporain. On retrouve donc la statuette du lion posant fièrement sur un garde-boue avant surplombé par une optique à leds beaucoup plus actuelle. Comme tout bon scrambler qui se respecte, la selle en cuir, montée sur une boucle arrière raccourcie, est de la partie.

Nouveau moteur pour nouvelle tête
Sur le plan technique, la Leoncino est motorisée par le nouveau bicylindre de 500 cm3 à refroidissement liquide et produisant 48 ch à 8.500 tr/min. Le couple reste similaire à celui du trail, soit 4,6 m.kg à 4.500 tr/min.

La partie-cycle semble sérieuse avec des arguments tels qu’une grosse fourche de 50 mm ou encore des étriers de frein Brembo à fixation radiale. Reste à savoir si cet équipement de bonne facture s’impactera sur le prix final.

L’essentiel
- Nouveau bicylindre de 500 cm3 à refroidissement liquide.
- Puissance de 48 ch à 8.500 tr/min.
- Couple de 4,6 m.kg à 4.500 tr/min.
- Boîte 6 vitesses.
- Embrayage hydraulique.
- Etriers Brembo à fixations radiales.
- Feux à leds.
- Fourche de 50 mm.
- Jantes à rayons.

Disponibilité : non communiquée

Retrouvez toutes les nouveautés 2016 de Benelli

- Le trail permis A2 Benelli TRK 502
- La sportive Benelli Tornado 302
- La 125 cm3 Benelli Tornado Naked T

Commentaires (2)

Publicité