À l’origine de ce cadeau de Noël, le centre des données routières de Flensbourg (Nord de l’Allemagne), évoque le ministère des Transports d’outre-Rhin. Depuis le 1er mai, seules les infractions les plus dangereuses sont conservées dans les ordinateurs des pouvoirs publics. Ainsi, les petites infractions ont été effacées. Par exemple on ne perd plus de point pour avoir roulé dans une zone verte sans la fameuse vignette... verte. Près de 200.000 PV pour infractions ont disparu des disques durs des pouvoirs publics.

Alexander Dobrindt (CSU), le ministre allemand (et bavarois) des Transports assure que le nouveau système est « plus clair et plus facile à comprendre ». « Nous souhaitons que les nombreuses infractions bénignes n’encombrent plus les statistiques. La nouveauté sera mieux acceptée par les conducteurs et nous nous concentrons désormais sur la sécurité routière. »

Pierre Gernez

(Sources Tagesspiegel et Berliner Zeitun)

- Guide 100 conseils de conduite pour motards (boutique)
- Le Guide du motard, pour débutants ou confirmés (boutique)
- Pratique : tous nos conseils juridiques

Publicité
Publicité