La loi n° 2015-294 du 17 mars 2015 visant à introduire une formation pratique aux gestes de premiers secours dans la préparation du permis de conduire a été publiée au Journal Officiel le 18 mars.

Ce texte crée un nouvel article dans le Code de la route qui prévoit que « les candidats à l’examen du permis de conduire sont formés aux notions élémentaires de premiers secours. Cette formation fait l’objet d’une évaluation à l’occasion de l’examen du permis de conduire. Le contenu de cette formation et les modalités de vérification de son assimilation par les candidats sont fixés par voie réglementaire. »

La Fédération française des motards en colère (FFMC) salue cette initiative. « Ces connaissances sont importantes, surtout quand on est confronté à un accident de moto », commente Nathanaël Gagnaire, délégué général de la FFMC. « À ce moment-là, la question se pose de déplacer ou non un motard blessé, de retirer ou non le casque, etc.

Les statistiques indiquent que 27 % seulement des Français sont formés aux gestes de premiers secours (contre 80 % des Allemands). Pourtant, lorsqu’ils sont pratiqués, ils augmentent de 15 % les chances de survie. »

La FFMC, dont les antennes départementales organisent déjà des stages de formation aux premiers secours, attend toutefois de connaître les modalités de la loi pour évaluer si, oui ou non, elle sera réellement appliquée. « Nous restons attentifs à la mise en pratique sur le terrain et aux moyens qui seront alloués à cette démarche, poursuit Nathanaël.

Une simple injonction dans le Code de la route pour faire de l’affichage politique ne saurait suffire. Nous observerons notamment comment cette loi va se traduire dans la formation des enseignants et des inspecteurs du permis de conduire. Et quel sera l’impact de cette obligation sur le coût du permis. »

Le texte est disponible dans son intégralité sur Legifrance.gouv.fr.

Dans la boutique motomag :
- Commandez le Guide de conduite : Plus de 100 conseils pour rouler en moto et scooter

Publicité
Publicité