Saison blanche ?
Plusieurs hypothèses ont été envisagées par la Dorna, le promoteur du MotoGP, quant au déroulement de la saison 2020. Carmelo Ezpeleta, son directeur, espère réussir à organiser au minimum 10 courses d’ici la fin de l’année, un chiffre qui serait en-deçà du minimum contractuel pour sacrer un champion. Il est en effet convenu, en accord avec la FIM (Fédération internationale de motocyclisme), de disputer au moins 13 courses par saison pour couronner un pilote.

Loris Capirossi, ex-pilote de Grand-Prix et aujourd’hui Directeur de course du MotoGP, envisage le déroulement du championnat de la mi-août à la mi-décembre. Les circuits européens seraient exploités au maximum cet été, et les circuits asiatiques durant la fin de l’année.

L’annulation de l’intégralité de la saison 2020 de MotoGP a même été envisagée. Carmelo Ezpeleta a déclaré : « Dans le pire scénario, il n’y aura pas de course. Nous devons l’envisager, mais nous avons encore du temps. C’est clairement possible, mais j’espère vraiment que ce ne sera pas le cas, non pas pour les courses, mais pour le bien de l’humanité. »

Le maintien de cette saison reste encore très flou, et la situation évoluera au même rythme que la pandémie. À suivre...

[(Les pilotes s’engagent.

Les frères Marquez Moto GP 2020

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, nombreux sont les sportifs - à l’instar d’Adrien van Beveren - qui s’impliquent face au drame sanitaire que nous connaissons. Ces derniers jours, les frères Márquez ont rejoint le mouvement en adhérant au projet initié par le basketteur Pau Gasol et le tennisman Rafael Nadal afin de venir en aide à la Croix-Rouge espagnole. Les deux pilotes espagnols ont aussi fait un don à l’hôpital Universitaire Arnau de Vilanova de Lleida.)]

Publicité