Espace abonné

NOUS SUIVRE SUR LE WEB

flux RSS Motomag Nous suivre sur Facebook Twitter avec Motomag Google+ avec Motomag Chaîne YouTube Motomag

Abonnement et réabonnement à Moto Magazine et ses Hors-Séries

RECEVEZ LA NEWSLETTER

Etapes et hébergements Moto Magazine

 Petites annonces 

Questionnaire occasion

Promo Boutique

Vos blogs

Créer un blog


Casque d’âne

ANNUAIRE DES MOTARDS

Fédération Française des Motards en Colère

En ce moment vous discutez de

Voir tous les débats de Motomag


Articles les plus lus

Thèmes les plus populaires

1938/1938
1785/1938
1436/1938
1344/1938
1242/1938
753/1938
707/1938
679/1938
573/1938
568/1938
555/1938
547/1938
498/1938
464/1938
356/1938
340/1938
318/1938
313/1938
306/1938
303/1938
277/1938
274/1938
233/1938
213/1938
motomag.com
Essais

KTM 1190 RC8
 Essai 

 

2008

Catégorie

Sportive

Cylindrée

1001 et plus
KTM 1190 RC8

Pour la première « superbike » de son histoire, KTM (marque autrichienne) se hisse d’entrée au niveau des grands d’Europe. Bien née, la nouvelle KTM 1190 RC 8 conjugue sport et confort avec brio. Elle affirme qui plus est une vraie personnalité ! Reste le prix qui place d’entrée cette moto dans le haut de gamme.

Suite de l'article >>>

Pour Contre
+ Confort et position de conduite - Vibrations moteur
+ Nombreux réglages possibles - Boîte de vitesses rugueuse
+ Excellente partie-cycle - Aspects pratiques négligés
EN IMAGES

Commentez l'article (14 commentaires)

moi je l’ai

Dernière petite annonce KTM

Voir LA COTE

VOTRE DEVIS D'ASSURANCE EN LIGNELe tarif de l'Assurance Mutuelle des Motards

Dans nos éditions

- L’essai comparatif de la KTM 1190 RC8 face aux Aprilia RSV 1000, Buell 1125 R, Ducati 1098 et BMW 1200 HP2
- Retrouvez l’essai complet de la KTM 1190 RC 8 dans Moto Magazine n°246 (avril 2008)

Consultez aussi

- Voir notre reportage multimédia (texte/photo/vidéo) sur l’avenir de KTM
- Les autres essais de la marque KTM

Fiche technique KTM

- Moteur Type : bicylindre en V à 75° refroidi par eau, 4 T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre Cylindrée (al. x cse) : 1148 cm3 (103 x 69 mm) Puissance maxi : 155 ch (113,8 kW) à 10000 tr/min Couple maxi : 12,2 m.kg (120 N.m) à 8000 tr/min Alim./dépollution : injection Ø 52 mm/Euro 3
- Transmission Boîte de vitesses : 6 rapports Transmission finale : par chaîne (17 x 31)
- Partie-cycle Frein Av (étrier x pist.) : 2 disques, Ø 320 mm (4 opp.) Frein Ar (étrier x pist.) : 1 disque, Ø 220 mm (1) Réservoir (réserve) : 16,5 litres (3,5) Poids à sec : 188 kg (avec huile moteur)
- Pratique Coloris orange, blanc ; Garantie 2 ans pièces et M.O. ; Prix (tarif 2008) 16 250 €

Tags

KTM - Essais
Tip A Friend  Envoyer par email   Afficher une version imprimable de cet article Imprimer  

La KTM RC 8 fait preuve d’une personnalité très marquée tout en ligne tendues et angles vifs qui la démarque immédiatement du clan des hypersports.
Quand la concurrence étale en largeur leur double (voire triple) optiques, la KTM propose un bloc étroit, étiré sur la hauteur.
Autre sujet d’étonnement, la finition sans reproche ; montage, ajustage et traitements de surface frôlent la perfection (mais à ce prix, c’est la moindre des choses !).

Un coup de démarreur et le bloc LC 8 se cale sur un ralenti assez bruyant. Pression sur le levier d’embrayage (un peu dur à manipuler) et… CLAC ! La première s’est enclenché, pas plus discrète que le moteur…
Les premières évolutions urbaines ne posent pas trop de soucis, le moteur se montre plutôt souple sur les trois premiers rapports et la partie cycle assez neutre. Seul le rayon de braquage et la dureté de l’embrayage pénalisent la conduite en ville.

Sur route, les suspensions WP se jouent du revêtement. Précise et stable à la mise sur l’angle la KTM RC 8 est un bel exemple d’homogénéité. Son confort est malheureusement entaché par des à-coups de transmission.
Le bloc du LC 8 (155 ch et ses 11 m/kg en version libre) a tendance à trop vibrer passé les 6 500 tr/min, tandis que la boîte de vitesses fait preuve d’une certaine rugosité surtout dans les rétrogradages.
Enfin, le freinage démontre de belles dispositions par sa puissance et son feeling exemplaires, dommage toutefois que le frein arrière manque de progressivité.

Verdict.
Bien finie et performante, la supersportive autrichienne parvient à conjuguer sport et confort, le tout dans une qualité de finition irréprochable… ce qui peut justifier en partie son tarif conséquent de 16.250 €.

Axel Mellerin - 09/04/2008

Nos derniers articles

Kymco Xciting 400i : le plus « sportif » des moyennes cylindrées

Dans sa catégorie, ce scooter taiwanais Kymco offre des performances dynamiques dignes de ses concurrents. Il doit cependant mieux faire en terme de protection et de rangement

Morini 501 Excalibur : routier mais délaissé !

La Moto-Morini 501 Excalibur, bonne routière par ses qualités dynamiques et son confort n’a pas connu le succès qu’elle aurait mérité.

Honda CB 650 F : un roadster posé

Nouveau 4-cylindres, châssis inédit, la CB 650 F devient le porte-étendard de la gamme roadster moyenne cylindrée chez Honda. Facile et agile, cette moto manque pourtant un peu de piquant.

Rieju City Line 300 : l’alternative espagnole

Spécialisée dans les petits cubes et la moto 125, la firme espagnole Rieju se lance désormais sur le marché du scooter GT. Dans sa nouvelle gamme, un 300 cm3 baptisé City Line, d’origine italienne, revu aux standards catalans : olé olé !

Triumph 1700 Thunderbird LT : pas encore du tonnerre

Pensée pour le voyage, la Triumph 1700 Thunderbird « LT », pour « Light Touring » assume bien son rôle. Mais dans un confort qui confine presque à l’ennui, par manque de sensations mécaniques.

Nous suivre sur
le web