Essai

En images

Ne vous emballez pas à la lecture de son nouveau nom : l’Adventure 1090 reste motorisée par le même twin que sa devancière la KTM Adventure 1050. Ce qui change réellement en revanche, c’est sa puissance : 125 ch contre 95 précédemment, soit 30 de mieux pour le même Twin Otto… et toujours le même poids plume de 205 kg à sec.

Toujours accessible aux permis A2
Inutile de chercher la liste des pièces modifiées pour un tel gain de puissance. KTM avait volontairement bridé la puissance maximale de sa 1050 afin de la rendre accessible aux permis A2 (pour mémoire, le permis A2 impose pendant 2 ans la conduite de motos de 47,5 ch, dont la puissance maximale ne peut excéder 95 chevaux). KTM n’oublie pas pour autant les jeunes permis avec sa 1090 en proposant une version dont la puissance maximale est bridée, en usine et de manière non réversible, à 95 chevaux. Pour les permis plus expérimentés en revanche, avec ses 125 chevaux en full, la 1090 gagne encore en intérêt, notamment pour ceux qui reprochaient à sa devancière un manque de puissance lors des virées chargées ou en duo…

D’un très bon niveau
A l’exception de sa fourche dépourvue de réglage et d’électronique, de son amortisseur uniquement réglable en pré-charge et de sa jante arrière plus fine (150), la 1090 dispose d’une partie cycle identique à la 1290 Adventure. C’est dire si la « petite » tient la route et freine avec efficacité ! Lancée sur les petits virolos de Corse, elle se montre même plus facile à mener que sa grande sœur, profitant d’un poids réduit et d’un pneu arrière de section plus fine pour se balancer efficacement et naturellement dans les épingles. Si les suspensions se montrent en revanche un peu plus molles, la tenue de route reste d’un très bon niveau. Les franches accélérations ne sont jamais décevantes, même si les vibrations apparaissent dans les repose- pieds. Malgré son confort, la selle d’un seul tenant ne retient toujours pas la chaleur du moteur. Réglable manuellement la petite bulle fait toujours un bon travail.

Verdict
Vendue 12 990 €, soit le prix d’une Honda Africa Twin CRF 1000, la KTM 1090 et ses chevaux supplémentaires s‘avancent comme sa concurrente routière la plus sérieuse. Mais la version R, équipée de jantes à rayons (21" à l’avant) et de suspensions entièrement réglables devrait gagner encore en polyvalence. Pour 1 200 € de plus c’est peut-être elle la digne remplaçante de la KTM 990 Adventure !

Fiche technique

KTM 1090 Adventure (données constructeur)
Moteur
- bicylindre en V à 75° refroidi par eau
- 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 1 050 cm3 (103 x 63 mm)
- Puissance maxi : 125 ch à 8 500 tr/min
- Couple maxi : 11 m.kg (109 N.m) à 6 500 tr/min
- Alim./dépollution : injection/Euro 4
- Transmission : par chaîne
- Boîte de vitesses : 6 rapports
- Transmission finale : par chaine
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques Ø 320 mm (4 opp.)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 267 mm (2 juxt.)
- Pneus Av-Ar : 110/80 R19 150/70 ZR17
- Réservoir (réserve) : 23 litres (0)
- Poids à sec : 205 kg
- Hauteur de selle : 850 mm
Pratique
- Coloris : orange, noir
- Garantie  : 2 ans pièces et M.O., assistance
- Prix : 12 990 €

Publicité