Après une année difficile en 125 chez Loncin, le jeune pilote de Montluçon repasse cette saison en 250 au sein du team italien Matteoni Racing .

Jules retrouve pour l’ occasion son team manager de 2007 chez Angaia Racing : Paolo Taiana et garde son fidèle mécanicien Christian Boudinot, il dispose d’une 250 Aprilia LE, une moto d’usine de l’année précédente .

Le jeune pilote Dafy-Moto a réussi brillamment ses retrouvailles avec la catégorie. Malgré le manque d’essais hivernaux, Jules Cluzel pointe à la 13e place au terme de la 2e des 3 journées d’essais Irta de Jerez à seulement 1,5 sec du meilleur chrono de l’espagnol Alvaro Bautista, l’un des prétendants favoris au titre .

Un Jules enthousiaste qui dit « n’avoir rencontré aucun problème technique et impatient de rouler demain où il pense encore pouvoir progresser significativement » .

C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter !

[(

Publicité

Commentaire (1)