Essai

Conception
La cylindrée est de 250 cm3, la puissance de 25 ch et le moteur connu : il s’agit du twin parallèle (et non en V comme sur les V-Strom 650 et V-Strom 1000) de feue l’Inazuma 250. Le bloc a été revu pour passer la norme Euro 4 et offrir un supplément de couple à bas régime.
Avec un cadre en acier aux dimensions généreuses, la partie-cycle est de bon augure pour le confort, moins pour le poids puisque, cette 250 affiche 188 kg en ordre de marche.

Usage
Equipée d’un réservoir de 17 litres, d’un saute-vent, d’un porte-parquet, de fixations de bagagerie et d’un sabot moteur en acier, la V-Strom 250 semble taillée pour l’aventure. Mais ses jantes de 17 pouces à bâtons et ses pneus fins sans structures TT invitent à un usage essentiellement routier.

Prise en mains facile
Notre essai dans la campagne anglaise nous fait découvrir une selle large, confortable et accessible aux moins d’1m70. En revanche, les repose-pieds assez haut imposent aux plus grands de plier excessivement les genoux. Assis buste droit et aidé par une bonne capacité de braquage, on maîtrise bien l’engin dès les premiers kilomètres à basse vitesse, malgré son poids.

Routière tranquille
Sur route, la V-Strom étonne. Sa partie-cycle se montre stable et équilibrée et les suspensions avalant sereinement les cahots. Facile à incliner, protégeant plutôt bien le buste à 130 km/h, elle frôlerait le sans-faute si ce n’était pas sa vitesse maximale limitée !
Aussi, malgré des relances satisfaisantes, une boîte saine et une sonorité amusante, le petit twin de 250 cm3 manque un peu d’allonge pour les longs trajets.

Citadine accomplie
La maniabilité et la mécanique alerte, propre à décoller rapidement à chaque feu vert, font de cette V-Strom un engin qui s’accommode bien de la ville. Elle devrait s’y mouvoir sans encombre même avec un passager, lequel est bien installé sur le large espace de selle qui lui est dédié et peut se tenir à deux larges poignées.

Verdict :
S’il manque quelques chevaux à cette V-Strom pour rivaliser avec la Kawasaki Versys 300 sur route et des suspensions TT pour taquiner la Honda 250 CRF Rally sur les sentiers, elle n’en demeure pas moins une machine équilibrée et polyvalente. Un bon choix pour les balades dominicales ou une utilisation péri-urbaine.

Fiche technique

Suzuki V-Strom 250 (données constructeur)
Moteur
- Type : bicylindre parallèle à refroidissement liquide ; 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 248 cm3 (53,5 x 55,2 mm)
- Puissance maxi : 25 ch à 8 000 tr/min
- Couple maxi : 2,34 m.kg à 6 500 tr/min
- Alim. /dépollution : injection/Euro 4
Transmission
- Boîte de vitesses : 6 rapports
- Transmission finale : par chaîne
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 240 mm (2 juxt.)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø nc (simple piston)
- Pneu Av - pneu Ar : 110/80/17 - 140/80/17
- Réservoir (réserve) : 17 litres (n. c.)
- Poids annoncé : 188 kg (tous pleins faits)
- Hauteur de sellle : 800 mm
Pratique
- Coloris : jaune/noir perlé, rouge/noir perlé
- Garantie : 2 ans pièces et M. O., assistance
- Prix : 5 749 €

Publicité