Essai

L’offre de modèles éligibles au permis A2 s’étoffe d’années en années. La majorité d’entre eux sont animés par de « petits » moteurs - souvent des bicylindres ne dépassant pas 650 cm3 – développant donc 47,5ch, ou guère plus, et donc facilement bridables. Mais il est aussi possible d’avoir un permis tout neuf et de vouloir un gros moteur, plus coupleux, dans un valorisant châssis sportif. Un moteur que l’on pourra parfois remettre en version libre une fois passée la période probatoire « jeune permis » sans recourir à l’achat d’une autre monture. Kawasaki a ouvert les hostilités avec sa Z 900 à 9 099 € (1750 unités vendues en 2018) et Suzuki lui répond avec la GSX-S 750 à 8 599 €.

Un passage en 95 ch économiquement aberrant
Concevoir une version A2 à partir d’une mécanique puissante n’est pas une mince affaire. Pour une question de légalité, le moteur, dans sa version libre ne doit déjà pas dépasser le double de la puissance de la version bridée, soit 95 ch (70 kW). Suzuki a donc dû concevoir une GSX-S 750 de 95 ch que vous ne trouverez pas en magasin. La version « motard aguerri » développant 114 chevaux, il a donc déjà fallu travailler sur un nouveau boitier électronique et une rampe d’injection pour modifier la donne. Par ailleurs, ce modèle A2 dispose d’un faisceau électrique et d’un contacteur à clef spécifique, ce qui rend aberrant, économiquement parlant, de la repasser en 95 ch.

En route
C’est en Espagne, à Benidorm dans la région de Valence, que nous avons pris en main le gros roadster Suzuki. Esthétiquement, il offre bien sûr les mêmes atours que la version full, des lignes très trapues et agressives qui transpirent la performance tout comme la fourche inversée (réglable en précharge) et les étriers de frein radiaux à 4 pistons à l’avant. Notons que le compteur multifonction LCD est très bien intégré au poste de pilotage. Côté phare, on regrette l’absence de leds qui lui auraient donné une signature visuelle plus dans l’air du temps.

Si les ardeurs d’un pilotage sportif pourraient être bridées par le moteur, ça ne sera pas le cas avec la partie-cycle secondée par une très bonne monte pneumatique, des Bridgestone Battlax S21. Cette version A2 bénéficie des qualités dynamiques de la GSX-S 750 standard « full power » et enchaine les virages avec facilité et précision. Seule la sècheresse de l’amortisseur, sur les petits chocs, est un peu gênante. La position est typique d’un roadster avec des repose-pieds légèrement en arrière et le buste penché en appui sur un guidon. Ce dernier aurait pu être un peu plus large pour rendre la direction plus facile pour les débutants. Cependant, la selle étroite sans être inconfortable permet aux conducteurs d’à peine 1,70 m de bien poser les pieds au sol. Facile donc cette GSX-S d’autant que le freinage avant est puissant, mais surtout dosable et progressif.

Moteur
Reste donc une question : comment se comporte ce 4-cylindres aux gènes d’hypersport avec juste 47,5 chevaux ?
C’est sur un parcours de montagne très viroleux que le rythme s’accélère. Et, sur ce type de routes, les indicateurs sont au vert côté moteur. Il suffit de se mettre en 3e et de jouer de l’accélérateur pour profiter de la très belle sonorité combinée de l’échappement et de la boite à air. Enrouler sur le couple, voilà l’intérêt d’un 4-cylindres de cette cylindrée, malgré quelques à-coups de transmission à la remise des gaz et un « trou » entre 4500 et 5000 tr/mn. Cette version A2 n’a pas fait l’objet d’une optimisation de la puissance à mi-régime mais elle profite du coffre et de la souplesse moteur.
Notons ici qu’elle profite de deux assistances qui ont du sens, notamment pour débuter, un anti-patinage réglable sur 3 niveaux et le système LOW RPM qui facilite les démarrages.

Et après, plus grand chose
Je profite enfin de quelques bouts droits sur la route du retour pour voir ce qui se passe « après ». Eh bien pas grand-chose… Aux alentours de 6000 tours, soit à 130 km/h en 6 e, le bridage se fait sentir et il est inutile de dépasser les 7500 tr/mn. Mais les jeunes motards à qui s’adresse cette GSX-S A2 ne seront pas frustrés puisqu’ils n’ont pas encore eu accès à des machines délivrant le grand frisson avec des montées en régimes enivrantes...

Verdict
Plutôt facile d’accès, profitant d’une partie-cycle sportive et sûre et pourvue d’un moteur agréable aux vitesses légales, la GSX-S750 A2 a de sérieux atouts. Et, face à sa concurrente directe, à savoir la Kawasaki Z 900, elle ajoute celui du prix : 8599 € contre 9099 €. Pour autant, sans l’offre de reprise spécifique (voir encadré ci-dessous), elle reste chère pour un jeune face à la Honda CB 650 R (7999 €) ou au best seller du segment la Yamaha MT-07 (7099 €).

 

[(Offre de financement alléchante. Est-ce un bon calcul ?
Le coût de la remise en 95 chevaux d’une 750 GSX-S A2 étant plutôt élevé, Suzuki propose de la reprendre, sans que vous y perdiez un centime, pour financer l’acquisition de votre machine suivante en version libre. Une solution à étudier si l’on ne colle pas plus de 20 000 km en 2 ans à sa monture !
Pour séduire et attirer de nouveaux clients, Suzuki propose une offre de financement par location avec une option de reprise. Sachant que la GSX-S750 est au prix catalogue de 8 599 €, vous pouvez l’acquérir avec un apport de 1 500 €, suivi d’un loyer de 149 € durant 25 mois, soit la durée probatoire du permis A2, et en profitant de l’entretien hors consommables.
Au terme de cette période, vous aurez donc déboursé 5 225 €, alors que votre concessionnaire se sera engagé à vous la reprendre 5 400 €, soit 175 € de plus que ce qu’elle a vous a coûté que vous rachetiez une Suzuki ou pas. Voilà qui permet au motard(e) d’envisager l’achat la version full de ses rêves ; et à Suzuki d’étoffer le parc d’occasion « A2 » de ses concessionnaires.)]

Publicité
Fiche technique

Suzuki GSX-S 750 (A2) (données constructeur)
Moteur
- Type : 4 cylindres en ligne à refroidissement liquide, 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 749 cm3 (72 mm x 46 mm)
- Puissance maxi : 47,5 ch ( 35kW) à 7000 tr/min
- Couple maxi : 6,32 m.kg (62,9 Nm) à 4000 tr/min
- Alim. /dépollution : injection / Euro 4
Transmission
- Boîte de vitesses : 6 rapports
- Transmission finale : par chaîne (n.c.)
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques Ø 310 mm (4 opp.)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 240 mm (simple piston)
- Pneu Av - pneu Ar : 120/70-17 & 180/55-17
- Réservoir (réserve) : 16 litres (n.c.)
- Poids annoncé : 213 kg (en ordre de marche)
- Hauteur de selle : 820 mm
Pratique
- Coloris : bleu, blanc, full black
- Garantie : 2 ans pièces et M. O., assistance
- Prix : 8599 € / 8799 € (coloris full black)

Commentaires (3)