Le ministère de l’Intérieur l’avait promis en mai dernier, 55 radars tronçons vont être installés avant la fin de l’année sur autoroute et autres voies rapides. Le premier radar de ce type entrera en phase de test dès demain, mercredi 20 juin. Il est situé sur la route nationale 57, dans le tunnel de Beure, près de Besançon dans le Doubs.

Pour rappel, le radar tronçon est un dispositif qui mesure la vitesse moyenne des véhicules. Il est composé de deux radars automatiques, situés à une distance donnée l’un de l’autre. Ils contrôlent les numéros de plaque des véhicules et calculent le temps qu’ont mis ces derniers pour parcourir la distance qui sépare les deux appareils. Si le véhicule roule trop vite, il est alors verbalisé.

Ce premier radar tronçon, en phase de test, ne verbalisera pas les usagers de la route en excès de vitesse moyenne. Les procès verbaux commenceraient à tomber en août.

Au total, quelque 150 radars tronçons devraient voir le jour dans les 3 années à venir sur les routes de France.

(Source : franceinfo.fr)

Publicité
Publicité