Présentation
Article

Après avoir initié le nouveau concept du « rétro sport » avec Shinya Kimura et Roland Sands, Yamaha s’est bizarrement tourné vers le préparateur-constructeur italien de voiture de sport Abarth pour imprimer une nouvelle identité à ce café-racer.

Si le châssis et le moteur sont issus de la Yamaha XSR 900, les guidons de type bracelet, l’échappement 3 en 2 comme la carrosserie avec petite tête de fourche à bulle noire et dosseret de selle monoplace donnent le ton. Ça va ronfler ! On s’attend toutefois à une position de conduite curieuse, l’emplacement repose-pieds n’ayant pas été modifié…

Réduction de poids
Cette philosophie sport se traduit aussi par la recherche d’une réduction du poids en adoptant la fibre de carbone pour le garde-boue avant et le capot de selle - notons au passage le feux à leds lové dans son fuselage – ou encore le titane pour l’échappement signé Akrapovic.

Ceux qui vont craquer devront faire vite car la production de cette édition Abarth est limitée à 695 exemplaires – avec plaque numérotée en aluminium - et sa mise en vente débutera sur www.xsr900-abarth.eu le 17 janvier 2017 à 14 h ! Le prix n’est pas encore fixé.

Commentaires (3)

Publicité