La deuxième édition des Scorpion Masters été remportée par Serge Nuques, le « chevalier grolandais ». Ce 12 novembre 2011 sur le pôle mécanique d’Alès, une trentaine de grands noms de la moto française (Louis Rossi, Johann Zarco, Denis Bouan, Julien Da Costa, etc.) et étrangère sont venus s’affronter sur 5 épreuves regroupant 4 disciplines : Trial, Enduro, Supermoto et deux manches de vitesse. Cette année, cinq « anonymes » ont pu participer à la journée après avoir passé des épreuves éliminatoires.

A ce jeu-là, c’est Serge Nuques qui s’est montré le plus polyvalent, même s’il n’a remporté aucune épreuve. Le tout-terrain s’est déroulé le matin avec un Trial remporté par le Japonais Funinami (presque ex-æquo avec Gubian) et une épreuve d’Enduro prise par l’ex-champion du monde de Motocross, catégorie MX 3, Pierre-Alexandre Renet.

L’après-midi s’est déroulée sur le circuit d’Alès avec une manche de Supermotard et deux épreuves de vitesse. Une course de supermot’ dominée par Yves Demaria, les deux épisodes de vitesse ayant été remportées par Julien Da Costa.

A la fin de cette journée chargée, c’est l’heure des comptes. A peine sorti vainqueur du 1er Tunisia Road Rally, Serges Nuques remporte cette deuxième édition des Scorpion Masters, devant l’Anglais David Knight et Adrien Chareyre.

Publicité
Publicité