Essai

En images

Kymco Xciting 400i : une bulle très basse Kymco Xciting 400i : freinage avant

Le Xciting 400i, vendu 200 euros de moins qu’un Yamaha X-Max 400 n’en offre pas pour autant des performances dynamiques au rabais. Sa puissance (36 chevaux) et sa vitesse de pointe (155 km/h vérifiés) sont même supérieures à celles de son concurrent. Avec 211 kg (tous pleins faits) chacun, les deux scoots jouent à poids égal dans la catégorie moyennes cylindrées.

Confort en selle
Avec son look assez massif, proche des anciens Yamaha T-Max, le Kymco offre une hauteur de selle plus importante (795 mm) qu’un Honda Forza 300. Mieux vaut s’en inquiéter si l’on n’est pas doté de jambes télescopiques. Equipé d’une bulle trop basse, le carénage du Xciting ne protège pas au-dessus des coudes. Pour un usage autoroutier hivernal, investir dans un accessoire plus adapté entame déjà la différence de prix avec le Yamaha X-Max. Comme sur ce dernier, la tenue de route est des plus correctes mais les suspensions trop fermes grèvent le confort en selle.

Un frein de parking

Aucun porte paquet n’est monté d’origine et la capacité de chargement du coffre se limite à un casque intégral. Un logement verrouillable dans le tablier avant est équipé d’une prise 12 volts. Le Kymco Xciting 400 est doté d’un frein de parking. Indispensable sur une machine pesant plus de 200 kg, cet équipement n’est pas toujours fourni par tous ses concurrents.

Conclusion, le caractère enjoué et la partie cycle efficace du Kymco Xciting 400, tenteront les interurbains pressés ayant peu à emporter, s’ils peuvent se contenter d’une protection limitée.

Commentaires (7)

Infos en plus
Publicité