En images

Scooter Kymco AK 550 : look sport GT Scooter Kymco AK 550 : instrumentation relookée Scooter Kymco AK 550 : un casque sous la selle Scooter Kymco AK 550 : transmission par courroie Scooter Kymco AK 550 : finition maxi !

Oublié, l’échec du My Road 700i sorti en 2012, en 2017 Kymco s’attaque au marché des scooters sportifs de grosse cylindrée avec une nouvelle arme, l’AK 550. Équipé d’un cadre aluminium léger, d’un bicylindre en ligne et d’une transmission par courroie, il chassera sur les terres du Yamaha T-Max.

Réputé pour ses scooters de petite et moyenne cylindrée, le fabricant taïwanais Kymco tente en 2017 une nouvelle approche sur le segment de marché du scooter sport GT. Riche de sa collaboration avec Kawasaki (fabrication du J300) et BMW (motorisation des C650 Sport et GT), Kymco s’attaque enfin frontalement à la star du marché français, le Yamaha T-Max.

Similitudes
Impossible de ne pas noter la similitude entre les deux engins, aussi bien dans le design que dans les choix techniques sur ce nouvel AK 550. Le cadre est en aluminium moulé, la transmission s’effectue par courroie et le moteur, un bicylindre à plat de 550 cm3 refroidi par eau, développerait 53,5 ch à près de 7 500 tr/min. Une version bridée à 47,5 ch sera cependant disponible.

Montée en puissance
Avec 20 cm3 et 7,7 ch supplémentaires pour un poids se situant autour des 226 kg (4 kg de plus que son homologue japonais), Kymco annonce de bien beau chiffres… et monte en gamme du côté de ses composants. La fabrication des étriers de frein a été confiée à Brembo (2x4 pistons) et la centrale ABS serait une Bosch 9.1.

Tir retardé
En dépit de l’évocation de ce modèle depuis 2014 au salon de Milan (il était baptisé Projet K50), la version que nous avons pu observer au salon Motor Show de Bruxelles 2017 ne semblait pas encore tout-à-fait terminé. Difficile donc de se prononcer sur le tarif, annoncé sous les 10 000 euros. Mais on sait déjà que cet AK 550 sera le premier scooter équipé de l’instrumentation connecté Noodoe (lire ci-après).

Prix et disponibilité
Le scooter Kymco AK 550 sera commercialisé
- en avril 2017,
- au prix de 9 890 €,
- avec la technologie Noodoe de série.

Appli Noodoe, l’instrumentation communautaire

Kymco a équipé le scooter AK 550 de l’instrumentation connectée Noodoe. Connecter son smartphone à sa moto ou son scooter, voilà une idée qui a déjà fait son chemin chez les constructeurs de 2-roues.

L’appli Noodoe (ici sur un Kymco 125 Like) permet d’aller jusqu’à la personnalisation du compteur. Amusant !

Harley, Indian, Honda, BMW, Aprilia et MV Agusta en proposent déjà via Bluethooth, pour le téléphone ou le lecteur MP3. Kymco s’invite dans la danse en proposant la personnalisation et le partage de fonds d’écran via une application dédiée.

Baptisée Noodoe, cette appli vouée à évoluer, propose pour l’instant au conducteur d’afficher sur le compteur du scooter ses notifications de smartphone et d’intégrer la photo de son choix, mais aussi d’indiquer la météo à venir dans les 30 minutes ou la direction à prendre pour rejoindre une adresse, via une boussole.

À terme, un véritable GPS pourrait faire son apparition. Autre particularité de cette application, elle connecte entre eux les propriétaires l’utilisant et indique leur position ! Et bientôt votre scooter deviendra un site de rencontre… Voilà en tous cas qui donne tout son sens au mot communautaire.

À lire aussi : Reportage au salon Motor Show de Bruxelles

(cliquez sur l’image)

Salon Motor Show : chez Honda…
Admirez la Honda RCV de Marc Marquez… non pas la charmante demoiselle, la moto !
Publicité