Article

La KTM 1190 Adventure nous avait déjà enthousiasmés par sa polyvalence, son bicylindre hyper efficace et sa partie-cycle précise et maniable. La 1290 Super Adventure, plus puissante, est encore plus attrayante pour les très longues distances et le duo.

Équipée du moteur LC8 1301 cm3 développé pour la dernière Super Duke, la Super Adventure possède un twin de 160 ch (à 8.750 tr/min) et d’un couple encore plus présent à bas régime (140 Nm à 6.750 tr/min).

Si le châssis en treillis tubulaire et les excellentes suspensions pilotées restent identiques, ce « super » trail évolue au niveau de sa plastique, notamment avec un avant plus large. Elle reçoit un réservoir de 30 litres enveloppant les jambes et un large pare-brise protégeant efficacement les épaules, et jusqu’en haut du casque pour les moins d’1,75 mètre.

La selle chauffante en deux parties, réglable sur deux hauteurs à l’avant, a été modifiée pour encore plus de confort. Le guidon large à pontet réversible profite lui aussi d’éléments chauffants d’origine. Une fois installé sur la machine, on ne veut plus en descendre !

Et pour cause : maniable à basse vitesse malgré sa jante de 19 pouces à l’avant, la KTM offre une sensation de légèreté rare dans la catégorie. Une fois la précharge réglée (solo/duo, avec/sans valise), le bon réglage trouvé entre les 4 modes de suspensions semi-actives et l’un des 5 modes moteur, on profite pleinement de l’exceptionnel potentiel châssis-moteur : un véritable roadster survitaminé monté sur des échasses !

Un petit tour de la Super Adventure en vidéo


KTM 1290 Super Adventure : le super trail à l... par Moto-Magazine

Lancée sur l’île espagnole de Gran Canaria choisie par KTM pour cette introduction, la Super Adventure enchaîne les virages, les épingles et les bouts droits à vive allure, sans demander le moindre effort à son conducteur grâce à sa partie-cycle neutre et performante. Reste juste à profiter de la sonorité et de la disponibilité du twin. Un régal !

Côté sécurité, le contrôle de traction combiné à un innovant contrôleur de stabilité (MSC) veille au grain de différentes manières sur chaque mode moteur choisi, et il nous a bluffés à plusieurs reprises dans les virages au bitume dégradé, tout comme l’ABS combiné, toujours prompt à ralentir les 229 kg déclarés.

Verdict
Vendue 17 995 euros avec une liste impressionnante d’équipements de série, la KTM 1290 Super Adventure a de très sérieux arguments à faire valoir dans la famille des super trails.

Légère, agile, puissante, utilisable et stylée, elle ajoute une bonne dose de sport et de sécurité aux grands voyages. Vivement le comparatif, avec les références du segment (BMW R 1200 GS, Honda Crosstourer, Yamaha Super Ténéré 1200) et les nouvelles venues (Ducati Multistrada DVT).

Retrouvez l’essai complet de la KTM 1290 Super Adventure dans le Moto Magazine n°315 de mars 2015.

Abonnez-vous !

Pour être sûr de recevoir le prochain Moto Magazine, une solution : abonnez-vous !

Fiche technique

KTM 1290 Super Adventure (données constructeur)
Moteur
Type : bicylindre en V, refroidi par eau, 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée (al. x cse) : 1301cm3 (108 x 71 mm)
Puissance maxi : 160 ch à 8 750 tr/min
Couple maxi : 14 m.kg à 6 750 tr/min
Alim./dépollution : injection/Euro 3
Transmission
Boîte de vitesses : 6 rapports
Transmission finale par chaîne
Partie-cycle
Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques, Ø 320 mm (4 opp.) + ABS
Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque, Ø 267 mm (2 juxt.)
Réservoir (réserve) : 30 litres (3,5)
Poids annoncé : 229 kg à vide
Tarif : 17 995 euros

Publicité