En images

Le 29 mars, des militants des antennes d’Ile-de-France de la Fédération française des motards en colère (FFMC) sont allés signaler aux élus et fonctionnaires qui se rendaient au Salon des maires franciliens, que les usagers étaient toujours fermement opposés aux restrictions de circulation frappant les conducteurs de 2 et 3-roues motorisés (2 et 3RM) dans la capitale.

Ils ont distribué des centaines de tracts à l’entrée du Salon des maires d’Ile-de-France, qui se déroulait du 28 au 30 mars à Paris event center dans le 19e arrondissement.

Circulation interdite !
Rappelons que, par arrêté municipal, les motos et scooters mis en circulation avant juin 2000 sont frappés d’interdiction dans l’enceinte de la zone à circulation restreinte (ZCR) délimitée par le périmètre de la capitale (hors périphérique), en semaine entre 8h et 20h.

« Les 2 et 3RM apportent pourtant une solution à de nombreux problèmes : plus fluides dans la circulation, plus rapides et moins gênants pour le stationnement, ils ont un impact environnemental infime en termes de pollution aux particules fines, souligne Fabienne, militante de la FFMC Paris-Petite Couronne (FFMC PPC).
Oui, motos et scooters constituent une vraie solution aux problèmes de pollution ! La preuve, le nombre très important d’élus et de visiteurs venus au Salon des maires par ces moyens de transport ! »

L’action a duré plus d’une heure, et rencontré un certain succès : le maire d’Herblay (Val d’Oise) par exemple, ainsi que M. Blanc, ancien préfet du même département, se sont intéressés aux revendications des militants. Le maire de Linas (Essonne), François Pelletant, a déjà exprimé son opposition aux restrictions de circulation, lors de la manifestation de la FFMC à Paris, le 2 octobre dernier.

Après avoir tracté devant l’exposition Coluche à l’Hôtel de ville de Paris, exprimé son opposition aux ZCR en posant des affiches sur les panneaux à l’entrée de la capitale, et organisé plusieurs manifestations réunissant des milliers de motards, dont les Nuits 2-roues, les antennes FFMC d’Ile-de-France maintiennent la pression contre la ségrégation visant certains véhicules imposée par l’équipe municipale. La mobilisation de la FFMC contre les ZCR ne cessera pas : pour connaître les prochaines actions, restez connectés à Motomag.com !

Publicité
Publicité