L’antenne de Paris et petite couronne de la Fédération française des motards en colère (FFMC PPC) a mené une opération coup de poing, dans la nuit du 5 décembre, destinée à maintenir la pression sur l’équipe municipale de la capitale. L’enjeu, comme lors des Nuits 2-roues de la FFMC-PPC, reste de protester contre les restrictions de circulation imposées depuis le 1er juillet 2016.

Vidéo : 2 000 manifestants à la Nuit 2-roues FFMC-PPC du 8 juillet 2016 à Paris

Action coup de poing
Quelques petits groupes composés d’une poignée de militants motivés, une moto équipée d’un top case, et le tour est joué : dans la valise arrière, un pot de colle et un paquet de 100 affiches énonçant le slogan : « Véhicules anciens interdits ! Contre l’injustice sociale, désobéissons et roulons ! » ; dans la main du passager, un rouleau à peinture monté sur un long manche…

Ainsi équipés, les 25 motards répartis en plusieurs équipes ont parcouru une à une les portes d’entrées dans la capitale qui, au nombre de 38, jalonnent les 35 km du périphérique. À chaque entrée, ils ont collé une affiche sur les panneaux d’interdiction de circuler signalant l’arrivée dans une ZCR. En deux heures, une centaine de panneaux étaient recouverts et le tour de Paris était bouclé !

« Notre objectif est de maintenir la pression sur la capitale, explique Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC-PPC. Le combat contre la ZCR parisienne n’est pas terminé. Nous ne laisserons pas les motards les plus modestes payer une amende de 68 euros parce qu’ils ne peuvent pas circuler sur une machine autre que la leur, mise en circulation avant 2000 ».

La mairie vient d’annoncer que la verbalisation des véhicules interdits débuterait le 16 janvier 2017, et qu’elle utiliserait pour identifier les autos comme les motos et scooters, la vignette Crit’Air. La FFMC-PPC appelle les motards à continuer à désobéir pour manifester leur opposition, et prévoit d’autres actions coup de poing dans les mois à venir. Restez connectés à Motomag.com !

Dans la Boutique Motomag.com

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !

Publicité
Publicité