Accueil > En attente de décision > Radars : le Val-de-Marne veut sa part du gâteau

Radars : le Val-de-Marne veut sa part du gâteau

mercredi 4 juillet 2007

JPEG - 29.6 ko
La décision de l’Aude, pionnière, fait boule de neige : le Val-de-Marne est le cinquième département à en vouloir aux sous des radars !

Mardi 3 juillet 2007, le conseil général du Val-de-Marne (94) a officiellement décidé de taxer l’État pour les radars automatiques fixes implantés sur le territoire du département.

L’Aude (11) a été l’initiatrice du passage à l’acte (voir motomag.com 6/02/07). Depuis la pose des premiers radars automatiques sur les routes de France en 2003, les conseils généraux réfléchissent à la pertinence de s’octroyer une partie des bénéfices des « gendarmes automatiques ». Le 23 octobre 2006, le conseil général de l’Aude approuvait le principe d’une redevance payée par l’État sur chaque appareil.

L’effet boule de neige
Depuis, le Gers (32), l’Essonne (91) et la Seine-et-Marne (77) lui ont emboîté le pas. C’est au tour du conseil général du Val-de-Marne : le 3 juillet 2007, il votait, à l’unanimité et sans débat, une délibération qui instaure une « redevance pour occupation du domaine public départemental par les radars automatiques ». Si le texte prend effet, la taxe des trois appareils fixes du département devrait lui rapporter 110.000 euros.

G.A.

(source Le Parisien)

Dans Moto Magazine et sur MotoMag.Com :

- Plus d’infos sur la future politique radariste dans Moto Magazine N°239, juillet-août 2007, page 10 et 11 (en kiosque jeudi 27 juin et à commander en ligne)

- Commandez en ligne notre reportage au Salon de la Police : business et répression
- Voir également en ligne une illustration du ras le bol de la repression aveuble : CRS : une nouvelle race de motards en colère......!

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?